Le “maire gifleur” de Cousolre au tribunal

M.Boisart était au tribunal d'Avesnes. Il a giflé un adolescent, qui selon lui, était en train de l'insulter.

Par Emmanuel MAGDELAINE

video title

Le "maire gifleur" de Cousolre devant le tribunal

Le maire de Cousolre devant la justice pour une gifle. Maurice Boisart est convoqué cet après-midi devant le tribunal correctionnel parce qu'il a infligé une correction à un adolescent, qui selon lui, était en train de l'insulter. A Cousolre, beaucoup le soutiennent.

Il a été condamné, via la procédure de reconnaissance de culpabilité, à 600 € d'amende. Condamnation qu'il a contesté. L'audience sur le fond aura lieu en février.

A Cousolre (près de Maubeuge), beaucoup soutiennent le maire : trois cent signatures sur le livre ouvert en mairie. Pour eux, M. Boisart a eu raison de gifler un adolescent de 17 ans.

Selon le maire, ce jeune tentait d'escalader un grillage communal. Il l'a rappelé à l'ordre. Insultes de la part de l'adolescent, manaces de mort. Le maire le gifle. Le père de l'adolescent porte plainte.

Dans cette histoire, c'est aussi la question de la responsabilité des élus communaux qui est en cause. Des maires des communes voisines mettent en garde contre une éventuelle condamnation de leur collègue.

Le "maire gifleur" de Cousolre devant le tribunal

Reportage de Virna Sacchi et Paul-Albert Druon

Sur le même sujet

Les + Lus