Le PS du Pas-de-Calais toujours dans la tourmente

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Depuis une semaine, la fédé 62 du parti socialiste fait la une. Petites phrases, communiqués : ça continue !

Par Emmanuel MAGDELAINE

1. La fédération PS du Pas-de-Calais publie un communiqué

La fédération PS du Pas-de-Calais a révélé jeudi qu'elle disposait d'un budget annuel d'1,07 million d'euros, et assuré que le financement de ses campagnes militantes et électorales n'avait "aucune origine douteuse" alors qu'une enquête sur des malversations présumées a été ouverte.

"Dans la clarté et la totale transparence, le conseil fédéral (réuni mardi soir, NDLR) a pris connaissance de la provenance du million d'euros de ressources de la fédération", dit la fédération dans un communiqué.

La somme provient pour 365.000 euros des cotisations de ses 9.053 militants, pour 620.000 euros des cotisations versées par ses élus (12 députés, 4 sénateurs, 17 conseillers régionaux, 46 conseillers généraux et 1.500 maires, qui reversent 10% de leurs indemnités à la fédération) et pour 85.000 euros d'une dotation du parti.

Le conseil fédéral a "constaté qu'il n'y avait aucune origine douteuse dans le fonctionnement quotidien de la fédération, le financement de ses campagnes militantes et (...) électorales soumises, par ailleurs, aux règles de financement publiques", est-il précisé dans le communiqué.

"Chaque année, les comptes de la fédération sont validés par un commissaire aux comptes missionné par la direction nationale du Parti Socialiste, la dernière en date du 30 septembre 2011 n'ayant appelé aucune observation", rappelle le communiqué. "Le conseil fédéral demande instamment à la direction nationale du Parti Socialiste d'envoyer immédiatement (...) la commission d'enquête (...) afin qu'elle se mette rapidement au travail et rende ses conclusions dans les meilleurs délais", insiste-t-il dans le communiqué.

2. Jean-François Caron, élu Europe Ecologie, parle d'"un système" dans le Pas-de-Calais

Nicolas Hulot et Jean-François Caron sur l'un des terrils du 11/19, à Loos-en-Gohelle. Photo AFP

A droite, Jean-François Caron

Dans une interview au journal "Le monde, le maire de Loos-en-Gohelle affirme qu'il y a bien un "système" dans le Pas-de-Calais : "Mafieux, je n'ai pas d'éléments pour le dire. Je rappelle que nous n'en sommes qu'au stade de l'enquête préliminaire et que la présomption d'innocence s'impose. C'est à la justice de faire son travail. Mais un système, oui."

3. Martine Aubry s'en prend à Gérard Dalongeville, l'ex-maire d'Hénin-Beaumont, à l'origine de l'affaire

Jean-Pierre Kucheida garde en tout cas le soutien de la fédération PS de Pas-de-Calais qui s'apprête à porter plainte contre l'ancien maire d'Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville, soupçonné d'être à l'origine de ces accusations de corruption. Un homme également mis en cause ce matin, par Martine Aubry sur France Inter.

Le PS du Pas-de-Calais toujours dans la tourmente (1)

4. Jean-Pierre Kucheida ne veut plus communiquer

Dans un communiqué, le Député Maire de Liévin, Jean-Pierre Kucheida, affirme qu'il "prend acte de la décision de la Fédération PS du Pas-de-Calais réunie le 14 décembre 2011 et de sa Première Secrétaire Fédérale, Catherine Genisson, de ne plus communiquer sur cette affaire et de laisser la Commission d’Enquête chargée de contrôler les comptes de la fédération travailler sereinement."
 
5. Le Point publie un article sur la famille de Jean-Pierre Kucheida

Le Point, déjà à l'origine de nombreuses révélations il y a une semaine, parle cette fois du fils et de la fille de Jean-Pierre Kucheida : "Adevia, dont Jean-Pierre Kucheida est administrateur, a (...) été critiquée par la CRC pour avoir conclu des marchés importants avec une société gérée par Frédéric Kucheida, le fils du député. Quant à la fille, Marie, elle est chargée de mission au conseil régional pour un projet baptisé "Mineurs du monde". Artiste photographe, elle intervient régulièrement sous le nom de MaryKa dans des expositions parrainées par la commune de Liévin, dont son père est l'heureux élu. On la retrouve encore dans certaines publications de la Soginorpa."

A lire aussi :

Marine Le Pen veut une "opération mains propres."

Jean-Pierre Kucheida maintiendra sa candidature

La drôle de carte de crédit de Jean-Pierre Kucheida

Sur le même sujet

Les + Lus