• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le PS Pas-de-Calais dans le viseur de la justice

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Jean-Pierre Kucheida répond sur France 3 Nord-Pas de Calais aux accusations dont il est l'objet.

Par Régions

Le PS Pas-de-Calais dans le viseur de la justice

Le dossier n'est pas neuf mais nos confrères du Point.fr apportaient vendredi des élements précis.

Une enquête préliminaire aurait été ouverte. Tout a démarré par un courrier de l'ancien maire d'Hénin Beaumont Gérard Dalongeville. Le Point.fr détaille cette "dénonciation" : "Accusé de détournement de fonds, l'ex-maire de Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville, décrit un système de financement occulte de la fédération PS du Pas-de-Calais (62), tout en dénonçant des emplois fictifs. La fédération du 62 est, avec celle des Bouches-du-Rhône, une des fédérations les plus puissantes du Parti socialiste."

Le magazine affirme que Gérard Dalongeville aurait écrit des courriers très précis à la juge d'instruction : "Dans ces lettres que Le Point.fr a pu consulter, des noms de sociétés d'économie mixte et de dirigeants d'entreprises de BTP, de chauffage, d'électricité du Nord-Pas-de-Calais sont désignés comme étant les structures ou les personnages-clés du système. Un système complexe dont le chef d'orchestre serait, dixit les lettres, Jean-Pierre Kucheida, député-maire PS de Liévin."

Le PS Pas-de-Calais dans le viseur de la justice (1)

Sur le même sujet

Les plus belles images du Trail des Pyramides noires

Les + Lus