• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les enseignants toujours mobilisés pour les RASED

A la rentrée, Lille perdra 6 postes de RASED. Une aide précieuse pour les élèves en difficulté. Des écoles font grève.

Par Myriam SCHELCHER

Une quinzaine d'enseignants des écoles Viala et Duruy, situées dans le quartier populaire de Lille Moulins, sont en grève. Ils protestent contre la supression de 6 postes de RASED à Lille-Hellemmes à la prochaine rentrée.

Les RASED, comme Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté, sont des enseignants  qui prennent en charge individuellement les élèves les plus fragiles, plusieurs heures par semaine. Ils interviennent donc en complément du travail de l'enseignant qui, avec 20 élèves et souvent plus dans sa classe, ne peut pas toujours accompagner spécifiquement tel ou tel.

Dans la région, ces postes sont au nombre de 400 environ, et 91 d'entre eux doivent être supprimés dans la future carte scolaire, arrêtée en février dernier.

Les enseignants toujours mobilisés pour les RASED (1)

Marie Bernard, enseignante à Lille, en grève mardi 10 avril, contre les suppressions de RASED

Les grévistes poursuivent un mouvement entamé mardi déjà par trois autres écoles de Lille - Saint Exupéry, Arago et Branly.

Par ce système de grèves tournantes, ils espèrent rencontrer la Rectrice et l'Inspecteur d'académie, et infléchir leur décision. On leur oppose pour l'instant une fin de non recevoir.

Affublés de gilets jaunes - "des gilets de sauvetage pour les RASED", les grévistes ont distribués des tracts aux passants et aux autombilistes ce matin pour expliquer l'importance de ces enseignants spécialisés que sont les RASED. Ils font aussi la tournée des autres écoles de la ville pour sensibiliser l'ensemble des parents des élèves à leur cause.

A lire aussi :

Suppression de RASED, parents d'élèves en colère

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus