• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les familles des otages tués reçues à l'Elysée

Les familles d'Antoine de Léocour et Vincent Delory, tués au Mali vont rencontrer le président mardi.

Par Hélène TONNEILLIER

    

Cela fait longtemps qu'elles attendent ça. Les familles des deux jeunes hommes de Linselles enlevés à Niamey au Niger en janvier 2011 et tués au Mali réclament des explications sur la mort de leur proches depuis des mois. Finalement, François Hollande les recevra mardi. La rencontre était inscrite à l'agenda, le président l'a confirmé en marge de son déplacement à Kinshasa. Leurs avocats ne seront pas présents. Cette rencontre intervient alors que la situation est de plus en plus tendue pour les otages français au Sahel.

Secret défense

Les familles d'Antoine et Vincent veulent savoir pourquoi l'armée française est intervenue juste après l'enlèvement, faisant courir un risque aux otages...et dans quelle condition l'opération s'est déroulée. Le secret défense empêchant une transparence complète sur le dossier. Elles demandent donc la levée de ce secret défense. La rencontre avec le président de la République constitue leur dernier recours.

A lire aussi :

Les familles en appellent au président

La famille de Léocour reçue au ministère
Impact de balles sur les otages français

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus