Lille désignée capitale de la bio-diversité

© JÄNNICK Jérémy
© JÄNNICK Jérémy

La ville de Lille a été désignée capitale française de la bio-diversité par un jury d'écologues et urbanistes.

Par AFP

Après Grande-Synthe (Nord) en 2010 et Montpellier en 2011, Lille a été désignée "capitale française de la biodiversité" 2012 pour ses actions, notamment pour végétaliser les pieds d'immeubles et les façades, et pour développer les jardins partagés, a annoncé lundi l'agence Natureparif.

Quelque 54 collectivités ont postulé dans les différentes catégories (en fonction de la taille des villes) pour la troisième édition de ce concours organisé par Natureparif, l'agence pour la biodiversité en Ile-de-France qui vise à promouvoir la nature en milieu urbain.

Végétalisation des immeubles

"L'enjeu pour la biodiversité en ville, c'est moins la préservation des espèces remarquables - c'est l'enjeu des parcs naturels - que l'éducation à l'environnement et la connexion à la nature des citadins", a expliqué à l'AFP Gilles Lecuir, responsable du pôle "Forum des acteurs" chez Natureparif.

Lille a été désignée capitale 2012 par un jury d'écologues, de géographes, d'urbanistes en raison de ses "nombreux acteurs qui agissent pour faire mieux connaître et apprécier les éléments de nature qui entourent la ville", a-t-il ajouté.

Le jury a salué la mise en place, dans un quartier rénové, d'un bassin pour collecter et traiter par les plantes les eaux de pluie. De même, Lille est récompensée pour une opération visant à promouvoir la végétalisation des pieds d'immeubles et des façades, grâce à l'ouverture des trottoirs, et pour accompagner le développement d'un jardin pédagogique dans le quartier de Wazemmes.

Sur le même sujet

Les + Lus