• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille-Evian 1-1 : le LOSC dans une mauvaise passe

© AFP
© AFP

Lille s'est fait surprendre par Evian-Thonon lors de la 13e journée de Ligue 1 en concédant le nul : (1-1).

Par Emmanuel MAGDELAINE

video title

Résumé Lille/ Evian

Contre performance pour le LOSC tenu en échec sur son terrain par le promu Evian-Thonon-Gaillard. Le résumé du match.

Khedira a ouvert la marque dès la 4e minute pour les Haut-Savoyards avant que Pedretti ne remette les deux équipes à égalité à la 64e. Grâce à ce point les Dogues remontent provisoirement sur la troisième marche du podium derrière le PSG et Montpellier.

Lille a enchaîné samedi son troisième match sans victoire en moins d'une semaine. Trois jours après leur défaite à Milan face à l'Inter 2-1 en Ligue des champions, et six jours après un match nul à Valenciennes (0-0), les Lillois, menés pendant une heure après un but de Saber Khalifa, ont toutefois réussi à éviter un nouveau revers. Un coup franc providentiel de Benoît Pedretti a permis aux champions en titre de quitter le terrain avec un point. Relégués à cinq longueurs du Paris Saint-Germain qui se déplace à Bordeaux dimanche, les hommes de Rudi Garcia ont manqué une occasion de se rapprocher du leader.


Les Nordistes prennent également le risque de se voir évincer du podium. Lyon, qui se déplace à Sochaux, mais aussi Toulouse qui joue à Auxerre, voire Rennes, qui reçoit Valenciennes, pourront repasser devant en cas de victoire dimanche. "On joue tous les trois jours donc on peut être sujets à des résultats négatifs (...). Ce premier but nous fait beaucoup de mal, mais dans l'envie et dans l'engagement on était présents", a analysé le défenseur lillois Laurent Bonnart sur Orange. Comme lors de leurs dernières sorties, le manque d'adresse en attaque a empêché les Lillois, qui avaient pourtant aligné Moussa Sow, Joe Cole, Eden Hazard et Dimitri Payet dès le coup d'envoi, de l'emporter.

Les réactions :

Bernard Casoni (entraîneur d'Evian-Thonon  Gaillard): "On a bien défendu, c'est vrai, mais on aurait aimé mieux ressortir  le ballon. Je pense que c'est un point mérité. On était venu avec des ambitions  et on n'a pas concédé beaucoup d'occasions. (A propos de la faute sur Bonnart)  Pour une fois, l'arbitrage nous a plutôt souri. On a ouvert le score et on a su  en faire abstraction, on a continué à jouer. On aimerait avoir plus de  technique pour ressortir le ballon. Mais nous sommes restés organisés et c'est  un point positif. En face, c'est le champion, qui vient de jouer la Ligue des  champions. Notre parcours à l'extérieur nous convient, il nous faut désormais  concrétiser chez nous. On progresse, on est sur la continuité, il faut savoir  rester humbles. On a tenu la route, ça va donner confiance aux joueurs".


Mathieu Debuchy (défenseur de Lille): "Bien sûr, on est fatigués, il n'y a  rien à ajouter. Ça a été dur, on a eu un match difficile à Milan mercredi, et  ce soir on fait encore match nul. C'est dommage parce que même en respectant  l'adversaire, je pense qu'on aurait pu gagner. On ne va pas en dire plus mais  l'arbitre aussi était à côté. C'est comme ça, ça fait partie du football. La  trêve va faire du bien. On va enchaîner, on a eu des gros matches. Moi je ne  vais pas profiter de la trêve mais c'est pour une bonne cause, pour la  sélection. Je suis content d'y aller, ça va changer les idées. J'ai deux jours  de repos, je vais en profiter. Je suis énervé, oui, c'est vrai. En tout cas,  les joueurs ont tout donné ce soir".

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus