• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille l'emporte contre Caen 3-0

© AFP
© AFP

Les Lillois s'assurent en même temps au minimum la place de troisième du championnat de Ligue 1.

Par AFP

Lille a parfaitement maîtrisé son match contre Caen lundi (3-0), signant une cinquième victoire consécutive en Ligue 1 qui lui permet de rester au contact des leaders, Paris SG et Montpellier, à deux journées de la fin.

Lille l'emporte contre Caen 3-0

Marie Mamère

Tout en soignant la différence de buts, le Losc, qui ira dimanche dans l'Hérault, est revenu à deux points du PSG, bourreau de Valenciennes dimanche, mais reste à cinq longueurs de Montpellier, vainqueur en soirée à Rennes (2-0).

Les Lillois ont également profité de leur succès contre Caen pour s'assurer de jouer au moins le barrage de la Ligue des champions la saison prochaine. "Quoiqu'il arrive, si on est capable de gagner (à Montpellier) on leur prendra trois points et tout sera possible lors de la dernière journée", déclarait l'entraîneur de Lille, Rudi Garcia, avant la fin de Rennes-Montpellier.

"Maintenant qu'on a obtenu au minimum cette troisième place, on est logiquement plus gourmands". Eden Hazard, qui multiplie les buts et les passes décisives en cette fin de saison, n'a pas eu besoin de sortir le grand jeu contre Caen.

L'équipe de Franck Dumas, organisée en 5-3-2 et venue au mieux pour prendre un point, a vite été dépassée par des Lillois appliqués et précis.

Une accélération du Belge a suffi à faire basculer la rencontre. A la 25e minute, lancé par Pedretti à la limite du hors-jeu, il a été fauché par le gardien Alexis Thébaux mais sans doute en dehors de la surface de réparation.

L'arbitre Wilfried Bien désignait le point de penalty et sortait un carton jaune pour Thébaux. Le Brésilien Tulio De Melo, en grande forme, transformait en force avec l'aide de la transversale pendant que Hazard se faisait soigner sur la touche (1-0, 26).

Payet et De Melo brillent
Lille, bien entré dans la rencontre grâce à la grosse activité de Payet et à la présence physique de De Melo, a pu dérouler après avoir fait le plus dur : prendre à défaut la défense renforcée de Caen, qui jouera son maintien lors de la prochaine journée avec la réception décisive de Sochaux.

De Melo, sur un corner frappé par Payet, a doublé la mise en marquant de la tête après une superbe détente (2-0, 36e). Dimitri Payet, qui a longtemps buté sur Thébaux, a fini par faire la différence, à l'heure de jeu, sur un service de Hazard (3-0, 60), sa 15e passe décisive de la saison (toujours 17 buts).

Nul doute que le N.10 belge en a gardé sous la semelle pour le match explosif à Montpellier, sûrement sa dernière rencontre au sommet en L1 avant de partir faire le bonheur d'un grand club européen. Payet et De Melo, deux grands acteurs de la soirée, ont eu droit à leurs ovations respectives, en laissant leur place à Nolan Roux (66) et Joe Cole (72).

Sur le même sujet

Feu de chaume à Bettencourt-Saint-Ouen (80)

Les + Lus