• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC: victoire “un peu heureuse” à Rennes (Garcia)

Les lillois l'ont emporté 1-0 à Rennes, samedi en match amical. Landreau et Balmont en forme. 70 minutes pour Debuchy.

Par Mickaël Guiho, avec AFP

Lille, qui entrera en Ligue des champions dans moins de trois semaines, est apparu samedi bien en jambes (1-0) face à Rennes lors du dernier match amical précédant la reprise de Ligue 1 samedi, alors que le stade Rennais s'est montré très fébrile en première période.

Après un début de match plutôt équilibré, la balance s'est vite mise à pencher du côté nordiste. A la 18e minute, contré par Kalou qui a commis une faute, non sifflée, Pajot a perdu le ballon. La nouvelle recrue Marvin Martin est alors à l'origine de l'action qui va mené au premier but. Il a récupéré le ballon avant de le glisser à Payet côté gauche, parti en contre. Son centre a trouvé Roux, esseulé, et l'ancien Brestois n'a plus qu'à tromper Costil du plat du pied. Rennes s'est alors désorganisé et Lille, sur corner, aurait pu doubler la mise, mais la tête de Basa a été sauvée sur la ligne par Kembo.

La fin de première période a été sous l'emprise totale des coéquipiers de Balmont, omniprésent au milieu de terrain.

Au retour des vestiaires, Rennes a réagi en pressant plus haut les visiteurs. Sur une montée de Pitroipa, Féret, servi dans la surface, s'est joué de Basa, mais sa reprise de volée a bien été arrêté par Landreau (50e). Quelques minutes plus tard, une superbe frappe d'Erding dans la surface a été à nouveau détournée par Landreau (57e).

A l'heure de jeu, Frédéric Antonetti a fait entrer trois joueurs frais et son équipe est parvenue à tenir un peu mieux le ballon. Ainsi, sur un ballon récupéré par Mvila, Diallo a lancé Montaño en profondeur, mais l'attaquant colombien a perdu son duel face à un Landreau très inspiré. En fin de partie, Rudi Garcia procédait lui aussi à quatre changements et De Melo a manqué de peu l'occasion d'alourdir le score sur une belle reprise qui passait juste au-dessus de la barre.

Pour l'entraîneur Rudy Garcia, cette victoire "peut paraître un peu heureuse", tant d'occasions ayant été manquées devant les cages rennaises. Le coach s'attendait à des difficultés physiques en seconde période et heureusement que Mickaël Landreau était présent pour sauver la virginité du but lillois ! Sur ce point au moins, Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes) le rejoint : "On n'a pas eu la chance de marquer ce but qui nous aurait récompensés, car Mickaël Landreau a fait des arrêts assez exceptionnels. Lille est une équipe mature, assez sûre d'elle et de son football."

On retiendra enfin ces quelques mots de Rudy Garcia à Mathieu Debuchy,  qui a appris cette semaine qu'il resterait - contre sa volonté - au LOSC encore une saison : il "a été bien, c'était important de le faire jouer 70 minutes. Il va falloir qu'il digère le fait que le club ne veuille pas le libérer, il n'a pas le choix, et c'est important qu'il soit performant, pour nous, pour lui, pour l'équipe de France."

 

 

La réaction complète de Rudy Garcia :

"On a fait une très bonne première période, et une seconde nettement moins aboutie, car on savait qu'en terme physique, on serait moins bien. Et dès qu'on a perdu notre animation offensive, et qu'on était plus statique, on s'est mis en danger. Heureusement que Mickaël Landreau était bien là en seconde période, sinon on aurait pris des buts. D'autant que l'on a eu des balles de 2-0 que l'on n'a pas su mettre au fond. Donc, le constat est mitigé. Est-ce que ce sont seulement les jambes, ou est-ce que c'est Rennes qui s'est montré plus pressant? C'est un peu des deux. Il faut que ça nous serve de leçon pour le début du championnat. Il faut savoir absolument marquer quand on a des temps forts, car au final, cette victoire peut paraître un peu heureuse. Mathieu Debuchy a été bien, c'était important de le faire jouer 70 minutes. Il va falloir qu'il digère le fait que le club ne veuille pas le libérer, il n'a pas le choix, et c'est important qu'il soit performant, pour nous, pour lui, pour l'équipe de France."

A lire aussi :

Le LOSC bat Bilbao en match de préparation

LOSC : retrait des abonnements pour le Grand Stade

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus