Mélenchon va-t-il rester dans le Pas-de-Calais?

© F3 NPDC
© F3 NPDC

Battu, Jean-Luc Mélenchon va-t-il tenter de s'implanter dans le bassin minier ? Si oui, comment ?

Par Emmanuel MAGDELAINE

Il était le phénomène de la présidentielle en France, il est aujourd'hui un homme à terre. Le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon a essuyé un cinglant revers au 1er tour des législatives.

Ce n'est pas lui, héraut autoproclamé des sans-grade et vedette des médias, mais un socialiste local discret, Philippe Kemel, qui affrontera Marine Le Pen au second
tour dans la circonscription d'Hénin-Beaumont pour tenter de conserver ce siège
à la gauche.


Avec 21,48% des voix dans un contexte de forte abstention (42,88%), le Parisien a raté son parachutage dans l'ancien bassin minier deshérité qui a voté à 42,36% pour la présidente du Front National (FN) installée depuis 2007 dans la région et à 23,5% pour M. Kemel, maire de Carvin, une cité ouvrière de la circonscription.
"Je m'incline devant la démocratie", a-t-il déclaré dès dimanche soir, le visage défait, sur une place d'Hénin-Beaumont. 

Falait-il comprendre qu'au-delà de son élimination, Jean-Luc Mélenchon pense repartir discrètement du Pas-de-Calais ? Apparemment non car dès hier, il disait vouloir, malgré la défaite, rester dans le Pas-de-Calais comme il confirmait sur son compte Twitter officiel.

 

 

Ce lundi, dans La Voix du Nord, Jean-Luc Mélenchon qui est député européen confirme cette volonté d'implantation durable. "Je ne me suis pas trompé en venant ici, je suis sûr que mon analyse était la bonne... Alors, ce territoire, je ne vais pas le lâcher comme ça. Je vais organiser des choses politiquement ici et sans doute m'affilier localement au Parti de gauche pour donner un coup de mains à sa construction. Ça ne fait que commencer !", dit-il dans une interview à paraître demain mardi dans le quotidien régional.

Que signifie exactement cette volonté ? Jusqu'où veut-il s'implanter dans le Pas-de-Calais ? Simple coup de mains ou future candidature à une autre élection locale ? Il est trop tôt pour le dire mais Jean-Luc Mélenchon semble annoncer clairement qu'on le reverra dans le bassin minier. A vérifier dans les mois qui viennent...

A lire aussi :

Nord Pas-de-Calais : les leçons du 1er tour

Kemel refuse de débattre avec Le Pen

 

 

Sur le même sujet

Lille : un capitaine de la gendarmerie accusé de harcèlement moral, de racisme et d'homophobie

Les + Lus