Merck : la cour d'appel donne raison aux salariés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gontran GIRAUDEAU

Ils soutiennent que la fermeture de l'usine d'Eragny-sur-Epte (60) n'est pas justifiée économiquement.

Contrairement aux juges du tribunal de Beauvais en première instance, le tribunal d'Amiens a donné raison au personnel dans un litige technique qui porte sur le périmètre de l'expertise comptable réclamée par les salariés.

Ils souhaitent qu'elle soit faite sur l'ensemble du groupe et non sur le seul site d'Eragny-sur-Epte, afin de prouver que les 247 licenciements sont boursiers et non économiques.

Cette bataille technique est d'une importance capitale dans le combat des employés, dans la mesure où la direction justifie la fermeture du site par les difficultés financières du laboratoire pharmaceutique.