• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

OFFICIEL: Titan lâche Goodyear

Le fabricant américain de roues renonce à racheter l'usine Goodyear d'Amiens Nord.

Par Jennifer Alberts avec l'AFP

Une porte-parole du groupe a indiqué qu'il n'y a plus de discussions entre Titan et Goodyear, les 2 parties n'étant pas parvenues à un accord sur les termes d'une reprise, alors que l'offre de Titan avait expiré le 30 novembre.

Ce midi encore, syndicats et direction de Goodyear France affirmaient être toujours en négociation avec les américains.

Goodyear veut mettre un terme à la production de pneus de tourisme à Amiens-Nord, en supprimant 817 postes, et prévoyait de céder celle de pneus agricoles à Titan. Mais ce plan social a été invalidé à plusieurs reprises par la justice, saisie par la CGT du site qui combat vigoureusement ce projet.


Dans son offre de reprise, Titan s'engageait à maintenir 537 emplois sur le site
d'Amiens-Nord "pendant une période de deux ans minimum", et à réaliser des "investissements significatifs à hauteur de 5,5 millions de dollars au cours de la première année d'exploitation, selon Goodyear.


Mais la CGT craignait le rachat par Titan ne cache en réalité qu'une fermeture définitive du site amiénois.

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus