Parking : Marché truqué ?

© f3npdc
© f3npdc

La mairie porte plainte pour favoritisme et escroquerie dans le cadre d'une attibution de marché pour le parking.

Par Virna SACCHI

video title

Béthune : plainte pour escroquerie

De sérieux couacs commencent à se faire entendre dans la mélodie en sous-sol du parking de Béthune. Un audit révèle que l'attribution de ce marché public pourrait être entâchée d'irrégularités. La ville a porté plainte pour escroquerie. Visé, l'ancien maire Jacques Mellick, contre attaque.

La Ville de Béthune porte plainte pour favoritisme et escroquerie dans le cadre d'une attibution de marché réalisée sous la mandature précédente, c'est-à-dire au temps de Jacques Mellick.  La municipalité dénonce un contrat pour la construction d'un parking souterrain signé en 2005. Aujourd'hui, Jacques Mellick sort de son silence.

Stationnement : Marché truqué ?

Reportage, Laurent MENEY et Jean-Pascal CRINON

Sur le même sujet

Les + Lus