• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Quand Baumgartner survolait Calais...

© FTV
© FTV

En 2003 déjà, l'Autrichien volant s'était illustré dans notre région en traversant la Manche en chute libre.

Par VS

On a beaucoup parlé de son incroyable exploit hier : Felix Baumgartner, le premier homme à franchir le mur du son en sautant de 39 000 mètres. Cet Autrichien de 43 ans a déjà réalisé d'autres exploits... chez nous !  Une traversée de la Manche en sautant d'un avion au dessus de l'Angleterre pour atterrir au Cap Blanc Nez accroché à 2 ailes en carbone. C'était en 2003.

Il lui avait alors fallu 3 ans de préparation. L'aventurier s'était jeté à 9000 mètres d'altitude, au-dessus de Douvres, pour un vol en chute libre jusqu'au Cap Blanc Nez. Six minutes de vol, à une vitesse maximale de 360 km/h. Durant la traversée, l'une de ses jambes s'était prise dans les cordages de son parachute !

Vous pouvez voir le reportage réalisé par France 3 Nord Pas de Calais en 2003 :

Quand Baumgartner survolait Calais...

Felix Baumgartner est né le 20 avril 1969 dans la ville autrichienne de Salzbourg, non loin de la frontière allemande, et rêvait dès son plus jeune âge de sauter en parachute et de piloter des hélicoptères.
"J'ai toujours eu envie de liberté et toujours voulu voir le monde d'en haut. Même tout petit je grimpais déjà aux arbres. J'ai toujours voulu voler", dit-il.
Il a réalisé son premier saut à l'âge de 16 ans, avant de rejoindre l'armée autrichienne
et d'y perfectionner ses talents dans les forces spéciales.

Il partage aujourd'hui son temps entre la Suisse et les Etats-Unis. Mais précise: "C'est dans l'air que je suis chez moi".

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus