• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Reprise du procès de Bruno Cholet

Bruno Cholet, accusé du meurtre de Susanna Zetterberg en 2008, avait été pris d'un malaise mardi en début d'audience.

Par Jennifer Alberts

video title

Les parents de Susanna Zettenberg témoignent

Quelques jours avant le procès du meurtrier présumé de leur fille, les parents de la jeune Susanna Zettenberg témoignent. Le corps de leur fille avait été retrouvé en forêt de Chantilly en avril 2008.

La journée de mercredi est consacrée à l'appel des témoins. Une amie de Susanna, présente à la soirée la nuit de sa disparition, doit être entendue dans l'après-midi par vidéoconférence en direct de Suède.

En revanche, la famille et l'ex-compagne de Bruno Cholet ont avancé des certificats médicaux afin de ne pas assister au procès.

Bruno Cholet est poursuivi depuis mardi devant les Assises de Paris pour enlèvement suivi d'assassinat, vol et escroquerie. Le procès est prévu jusqu'au 14 septembre.

Retrouvée poignardée et brûlée en forêt de Chantilly

L'homme est accusé de l'enlèvement et de la mort de Susanna Zetterberg en avril 2008. Le corps de l'étudiante suédoise de 19 ans avait été retrouvé quelques jours après sa disparition en forêt de Chantilly (60).

La dernière fois qu'elle avait été aperçue, la jeune femme passait la soirée du 19 avril 2008 dans une boîte de nuit parisienne. Pour rentrer chez elle, les enquêteurs pensent qu'elle a pris le taxi clandestin de Bruno Cholet.

Le cadavre ne sera retrouvé que quelques jours plus tard, en forêt de Chantilly, ligoté et en partie brûlé. L'autopsie révèlera qu'elle a été tuée d'un coup de couteau dans le poumon puis que 4 balles lui ont été tirées dans la tête.

Quelques jours après cette macabre découverte, Bruno Cholet, un homme conduisant un faux taxi, est  interpellé. Dans son véhicule, les policiers retrouveront des gants en latex, un pistolet du même calibre que les balles tirées sur Susanna Zetterberg, des cartouches, des menottes, le tout dans un sac plastique sur lequel est inscrit au feutre "Susanna 377"...

Le procès d'un récidiviste

Bruno Cholet a déja passé une vingtaine d'années en prison pour des faits de violence, viol, atteintes sexuelles et enlèvement. Il avait également été condamné à plusieurs reprises pour exercice illégal de taxi.

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus