• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Roquette Lestrem : faire sa procuration à l'usine

L'entreprise accueille des gendarmes pour permettre à ses salariés d'établir des procurations sur leur lieu de travail.

Par Mickaël GUIHO

Etablir une procuration, c'est facile. Il faut trouver un mandataire inscrit dans la même commune, se munir d'une pièce d'identité et remplir un formulaire à rendre à l'autorité compétente. Reste à trouver le temps d'aller dans une gendarmerie, un commissariat ou un tribunal de grande instance.

Encore qu'il y a parfois d'autres solutions. Certaines brigades de gendarmerie se déplacent exceptionnellement à domicile ou dans des hôpitaux par exemple. Elles ont aussi le droit de tenir des permanences dans les mairies qui acceptent le partenariat. Et même... dans les entreprises.

Une opportunité saisie par le site lestremois de Roquette, un des leaders mondiaux de l'industrie amidonnière. "ça s'est bien trouvé", explique Marie-Laure Enpinet, des relations extérieures. "On a été sollicité, et on a simplement proposé un local aux gendarmes. Cela nous paraît logique de proposer ce service civique, surtout sachant que les élections tombent pendant les vacances".

Mardi et jeudi prochain, de 13h30 à 17h30, ceux des 2800 salariés de l'entreprise qui le veulent pourront donc établir des procurations pour la présidentielle, directement sur leur lieu de travail. "Après, à eux de s'organiser pendant leurs pauses", précise Marie-Laure Enpinet. La démarche a donc ses limites. Elle reste salutaire. D'autant que Roquette se veut "impliqué dans la vie locale" et développe ponctuellement d'autres services, comme la vaccination sur le lieu de travail ou l'accueil de camions pour des dons de sang.

A lire aussi :

Le vote par procuration

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus