• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Sequedin : mini-camping devant la prison

© FranceTV
© FranceTV

Des tentes installées par le personnel pénitentiaire devant la prison pour de meilleures conditions de travail

Par Frédérique BEAL

C'est un camping éphémère devant la maison d'arrêt de Sequedin que les surveillants de prison ont installé. Ils poursuivent leur mouvement de revendications entamé il y a deux semaines.

Ils réclament toujours la revalorisation de leur salaire et des recrutements supplémentaires mettant en avant les conditions de sécurité dégradées dans lesquelles ils travaillent.

Des établissements surpeuplés

A Sequedin, la maison d'arrêt est prévue pour accueillir 450 détenus mais ce sont 900 personnes qui y séjournent. Une situation commune à de nombreux établissements en France.

Multiplier les actions

Le contexte électoral motive le personnel pénitentiaire à multiplier les actions partout en France. Pour l'instant sans succès.

Sequedin : mini-camping devant la prison

Le reportage de Caroline Arnould et Benoît Bugnicourt

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus