Sevelnord : accord sur la compétitivité

© AFP
© AFP

La direction de Sevelnord a confirmé qu'un accord de "compétitivité" avait été signé avec trois syndicats, majoritaires.

Par AFP

La direction de Sevelnord a confirmé jeudi la signature d'un accord dit "de compétitivité" avec trois des quatre organisations syndicales de l'usine d'Hordain (Nord), filiale du constructeur automobile français PSA.

L'accord "d'entreprise sur l'adaptation des conditions de travail, la pérennisation des emplois et le développement de Sevelnord", en discussion depuis deux mois, devait être signé par la CFE-CGC, FO et SPI-GSEA, selon une porte-parole, qui n'a pas voulu faire d'autre commentaire.

"Hormis la CGT, tous ont voté pour l'application de cet accord, la suite logique est la signature des syndicats d'ici demain", avait précédemment rapporté Ludovic Bouvier, représentant syndical CGT, alors que débute vendredi un congé d'été d'un mois pour les salariés de Sevelnord.

La direction a retenu des revendications formulées par FO et par la CFE-CGC, en s'engageant notamment à ce qu'il n'y ait pas de PSE (Plan de sauvegarde de l'emploi), c'est à dire de licenciements économiques, pendant la durée de l'accord de trois ans, reconductible pour deux ans, selon la CFE-CGC.

L'accord s'appliquera même sans l'appui de la CGT, les trois autres syndicats étant majoritaires parmi les salariés, a expliqué la CFE-CGC.

A lire aussi :
Philippe Varin : "très bon espoir pour Sevelnord"
Pertes de PSA : réactions chez Sevelnord
La CGT et l'accord de compétitivité

Sur le même sujet

Les + Lus