• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

SNCF: retour à la normale sur le réseau nord

© F3NPDC
© F3NPDC

Le trafic reprend après un lundi noir. 40 000 voyageurs ont été bloqués ou retardés, hier, à cause des intempéries.

Par Yann FOSSURIER (avec AFP)

Après un lundi noir pour la SNCF et des dizaines de milliers de voyageurs bloqués ou retardés sur le réseau nord, le trafic revient progressivement à la normale. Ce matin, seuls 3 TGV à destination et en partance de Lille étaient annoncés avec un retard d'une demi-heure à une heure. La circulation des TER n'était assurée qu'à 95%. Le service devrait reprendre totalement dans l'après-midi.

SNCF: retour à la normale sur le réseau nord

La circulation des trains à grande vitesse a été interrompue plusieurs heures dans le Nord hier à la suite d'une rupture de caténaire à Seclin, provoquée par la chute d'une ligne à haute tension due aux importantes chutes de neige. Elle est totalement rétablie depuis 5h30 pour les TGV Nord, les Eurostars et les Thalys, selon la SNCF.

Hier dès 16h00, les intempéries avaient totalement bloqué le trafic sur la ligne à grande vitesse Lille-Paris, entraînant des retards parfois de plusieurs heures, pour une centaine de trains et 40 000 voyageurs.

SNCF: retour à la normale sur le réseau nord (1)

Sur le réseau nord, "la situation était tellement exceptionnelle que l'on n'a pas été en mesure de déterminer tout de suite la gravité de l'incident", a déclaré François Hicter, un responsable de la gare du Nord à Paris, expliquant qu'"un câble EDF qui tombe sur une caténaire, on n'a pas l'habitude de traiter". Quelque 7.000 cheminots ont été mobilisés pour faire face à la situation. "On s'est assuré que personne n'a dormi en rase campagne", a affirmé M. Hicter.  A Lille, 40 personnes ont dormi dans une rame, 60 dans une salle de la mairie et 60 dans un hôtel.

La SNCF a prévu des mesures "commerciales" de dédommagements: remboursement total du voyage pour plus de 4 heures de retard, un aller-retour gratuit pour des retards allant de 5 à 7 heures, deux allers-retours pour les retards plus importants.

A lire aussi :

Les TGV à l'arrêt dans les gares lilloises

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus