Tony Vairelles demande sa remise en liberté

© AFP
© AFP

L'ex-footballeur et ses frères, mis en examen pour tentative d'assassinat, sont entendus au tribunal de Nancy.

Par Yann FOSSURIER (avec AFP)

L'ancien footballeur Tony Vairelles et trois de ses frères, mis en examen pour tentative d'assassinat et écroués fin octobre, sont entendus ce mercredi par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Nancy qui doit statuer sur leur demande de remise en liberté.

Tony, Fabrice, Jimmy et Giovan Vairelles, suspectés d'avoir blessé par armes à feu les vigiles d'une discothèque près de Nancy, sont successivement arrivés au tribunal escortés par des unités de sécurité du ministère de la Justice. N'ayant pas le droit de communiquer entre eux, ils ont ensuite été dispersés dans le bâtiment où une vingtaine de journalistes, ainsi que la famille et les proches du clan Vairelles étaient présents.

Tony Vairelles demande sa remise en liberté

"On les voit arriver avec des hommes encagoulés, on se dit c'est comme Mesrine,

c'est un véritable cauchemar", a commenté leur père, Guy Vairelles.

Les quatre frères doivent être entendus à tour de rôle par les magistrats, qui doivent ensuite délibérer. L'audition de Giovan, le seul à être passé avant 11h00 ce matin, s'est déroulée a huis clos car la publicité des débats réclamés par la défense a été refusée par le parquet et le président de la juridiction.

Les frères Vairelles sont suspectés d'être les auteurs de coups de feu qui ont blessé trois vigiles d'une discothèque d'Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), dans la nuit du 22 au 23 octobre. Tous les mis en examen nient les faits, a rappelé à la presse l'un des avocats

de la fratrie, Me Liliane Glock.

Né à Nancy où il a commencé sa carrière, Tony Vairelles a été sélectionné huit fois en équipe de France entre 1998 et 2000 (1 but). Originaire de la communauté gitane, personnage haut en couleur, il a marqué l'histoire du football français, notamment au Racing Club de Lens, avec lequel il a remporté le championnat de France en 1998.

A lire également :

Remise en liberté rejetée pour Tony Vairelles

Tony Vairelles, soupçonné de tentative d'assassinat

Tony Vairelles en détention, réactions dans le monde du football

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus