Trafic présumé de Skenan, un puissant antalgique

© F3NPDCP
© F3NPDCP

Trois médecins et trois pharmaciens ont été mis en garde à vue dans l'affaire de trafic présumé de Skenan.

Par Yves ASERNAL

Nouveau rebondissement dans l'affaire de trafic présumé de Skenan à St-Pol-sur-Ternoise. Ce puissant anti-douleur aurait été commercialisé sous le manteau comme substitut de l'héroïne. 6 nouveaux professionnels de santé ont été placés en garde à vue, rejoignant ainsi la dizaine d'autres médecins ou pharmaciens déjà inquiétés.

Trafic présumé de Skenan, un puissant antalgique

En juin dernier, 2 médecins et 3 gérants de pharmacie avaient déjà été mis en cause dans un trafic présumé. Cinq toxicomanes leur achetaient du Skenan pour le revendre.

Sur le même sujet

La pêche électrique en question

Les + Lus