• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Une ado anglaise et son prof recherchés en France

© Photo extraite de l'appel à témoins de la police du Sussex.
© Photo extraite de l'appel à témoins de la police du Sussex.

Megan serait partie d'Angleterre avec son professeur de maths. Elle se serait enfuie en France via Calais.

Par AFP

La police britannique recherche, avec l'aide de la police française, une jeune fille de 15 ans, disparue depuis plusieurs jours et qui s'est enfuie sur le continent, semble-t-il avec l'un de ses professeurs.

L'alerte a été donnée vendredi à la mi-journée, quand l'établissement où elle est scolarisée dans l'East Sussex (Eastbourne), un comté du sud-est de l'Angleterre, a constaté son absence.

Megan est passée par Calais

Neuf heures plus tard, elle prenait un bateau à Douvres pour traverser la Manche jusqu'à Calais, comme l'ont montré les vidéos prises par des caméras de surveillance.
"Megan se trouve apparemment en France avec Jeremy Forrest, originaire de Ringmer, ast Sussex", a indiqué la police locale dans un communiqué.

Selon la presse britannique, elle se serait enfuie avec son professeur de maths, gé de 30 ans, à bord de la voiture de l'enseignant, une Ford Fiesta noire. Les enquêteurs britanniques ne pensent pas qu'elle soit en danger mais ils sont en liaison avec les autorités françaises pour tenter de la retrouver.

Appel à témoins

La jeune fille, depuis sa disparition, n'a été vue par aucun témoin.  La police du Sussex a lancé un appel dimanche lui demandant de prendre contact avec elle. "Nous voulons juste que Megan nous contacte. Nous sommes très inquiets et elle nous manque terriblement", a déclaré son père.

Cet appel a été relayé sur Twitter et Facebook.  

Photo extraite de la page Facebook : Find Megan Stammers

Les parents de Megan, Danielle Wilson et Martin Stammers ont également donné une conférence de presse ce lundi. En voici un extrait filmé par ITV Meridian (vidéo en anglais). la mère y lance un appel à sa fille : "Fais quelque chose. Envoie-moi un message, appelle-moi, contacte-moi via facebook. Appelle-moi à la maison. Appelle-moi s'il te plaît !"

 

 

Selon la presse britannique, l'enseignant, qui est marié et fait de la musique, aurait écrit il y a quelques mois sur un blog, rédigé sous son nom de scène: "je suis accroc à toi comme à de l'héroïne", évoquant son "dilemme moral".  "Comment devons nous, comment devrions nous, définir ce qui est bien ou mal, acceptable ou inacceptable?", aurait-il ajouté.

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus