• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Une manif pour dire “Non” aux roms à Cysoing

© Simond Colaone
© Simond Colaone

150 personnes ont manifesté ce mercredi à Cysoing contre l'implantation éventuelle d'un camp de roms.

Par Emmanuel MAGDELAINE

 

Depuis lundi, deux terrains situés dans les communes de Cysoing et Bauvin, sont à l'étude pour accueillir des familles roms. Cette "étude" fait suite à l'expulsion le 9 août dernier des campements d'Hellemmes et Villeneuve d'Ascq où vivaient près de 200 personnes.

A Cysoing, la nouvelle s'est très vite répandue. L'opposition au projet a vite grandi. Une manifestation a été organisée ce mercredi après-midi devant la mairie. Environ 150 personnes ont ainsi affirmé leur opposition à l'implantation d'un camp de roms dans la commune.

Une manif pour dire "Non" aux roms à Cysoing (1)

Dès lundi, sur le site de la ville de Cysoing, le maire de la commune a publié la photo du site pressenti.

Photo : ville de Cysoing

Il a également publié un courrier pour expliquer à ses concitoyens qu'il s'opposait à l'implanatation d'un camp de roms à cet endroit : "J’ai pris le temps ce midi de me rendre sur ce terrain, situé au cœur de notre commune, pour constater que celui-ci n’était en aucune manière adapté à un accueil décent de ces familles.
Cela fait sept ans que nous bataillons avec RFF, pour permettre d’y implanter l’agrandissement de notre béguinage. L’année dernière, RFF nous a annoncé un coût d’environ 540.000€ pour rendre ce terrain utilisable (retrait des câbles souterrains, dé-pollution, démolition du bâtiment qui menace ruine…).
Aujourd’hui occupé par un ferrailleur, il n’offre pas les conditions requises pour accueillir ces familles dans des conditions de sécurité et de salubrité minimales. Je suis même, fortement étonné qu’on puisse proposer une utilisation de ce site qui ne dispose même pas d’un point d’eau, pour y loger des personnes."

 

 

Et le maire de la ville en appelle même en fin de courrier à la "mobilisation" de la population. Une pétition est en cours de signature et remporte, selon la mairie, un grand succès : déjà un millier de signatures. Ce vendredi à 10h30, le Prefet, devrait recevoir le maire de Cysoing Benjamin Dumortier.

Bauvin également pressentie

Une autre commune a été contactée par le préfet pour accueillir des roms : Bauvin, dans le Nord, près de Carvin. Là aussi, l'accueil  a été froid : « Je ne fais pas une opposition de principeaffirme le maire dans Nord-Eclair. Mais c'est un terrain uniquement accessible en tracteur, qui est en plus classé en zone naturelle à protéger. »

Sébastien Huyghe réagit

Sur son blog, le député UMP Sébastien Huyghe a également réagi à cette éventuelle implantation de camps de roms : Martine Aubry appelle de ses vœux la création de nouveaux camps de Roms, mais bien sûr en dehors de la Communauté Urbaine de Lille qu'elle préside... et de préférence sur des territoires dont les électeurs ont eu le mauvais goût de ne pas voter à gauche. Ainsi, apprend-on que des camps de Roms seront aménagés à Bauvin et Cysoing, dans les 5ème et 6ème circonscriptions du Nord.En qualité de député de la République une et indivisible, je m'opposerai avec force à cette inégalité de traitement.

A lire aussi :

M. Aubry : "Des terrains pour les Roms évacués"

Hellemmes : évacuation des deux camps de Roms

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus