“Une sortie du cauchemar” Martine Aubry à Lille

© AFP/Philippe Huguen
© AFP/Philippe Huguen

Martine Aubry espère que DSK va "sortir du cauchemar" après les dernières informations du New-York Times.

Par afp

La première secrétaire du parti socialiste Martine Aubry a émis l'espoir que la justice américaine "établisse toute la vérité" et permettra à Dominique Strauss-Kahn "de sortir de ce cauchemar", dans une courte déclaration vendredi matin à Lille.

Martine Aubry, candidate à la primaire du PS en vue de la présidentielle, a refusé de répondre à toute question concernant les conséquences sur ces primaires, devant une quinzaine de journalistes.
 Elle pourrait toutefois s'exprimer de nouveau en fin de journée, après le résultat de la nouvelle comparution de l'ex-directeur du FMI devant le tribunal pénal de Manhattan.
 Arborant une mine satisfaite dans un salon de thé lillois où elle a ses habitudes, Martine Aubry a déclaré : "C'est l'amie de Dominique Strauss-Kahn qui s'exprime ce matin. Je voudrais dire que les nouvelles qui nous sont parvenues cette nuit de la presse américaine me procurent une immense joie comme à tous les proches de Dominique".

"Je veux redire lui redire toute mon affection" Martine Aubry


 "Je veux lui redire toute mon affection, que je lui ai beaucoup prodiguée tous ces jours-ci, à sa femme Anne et à ses enfants", a-t-elle conclu.
 Dans son édition de vendredi, le New York Times affirme que les accusations de tentative de viol d'une femme de chambre portées contre Dominique Strauss-Kahn sont sur le point de s'effondrer, les enquêteurs ayant découvert des lacunes majeures dans la crédibilité" de l'accusatrice.
 Une responsable socialiste très proche de DSK, Michèle Sabban, a demandé une suspension du processus des primaires que les socialistes français viennent de lancer et qui doivent désigner leur candidat à l'élection présidentielle d'avril et mai 2012.

Sur le même sujet

Les + Lus