Yaris R1A : la Toyota d'Onnaing va faire du rallye

Le constructeur automobile nippon a dévoilé une version course de sa citadine produite à Onnaing.

Par Mickaël GUIHO

 

Qui l'eut cru ? La petite Yaris de Toyota, fabriquée à l'usine d'Onnaing, sur des rallyes ! C'est bien ce qui devrait se passer dès le 24 août en Allemagne, où la Yaris R1A fera sa première apparition publique en voiture ouvreuse. Son homologation FIA (Fédération Internationale de l'Automobile) ne sera effective qu'en fin d'année : c'est alors qu'elle pourrait participer aux courses.

La Yaris R1A est produite dans la région. Et pour cause : c'est simplement une Yaris 3 portes 1,3L (modèle produit à Onnaing), à laquelle on ajoute pour 9.000€ d'éléments (pour un total d'environ 22.500€ hors taxes et hors pose - les commandes sont déjà ouvertes). Quelques jouets : un échappement et un catalyseur racing, un rapport de pont plus court, des suspensions de compétition à ressorts adaptés et une hauteur d'assiette réglable. Et quelques équipements de sécurité : arceau boulonné, protections pour le carter d’huile, le réservoir d’essence et les durites d’alimentation, extincteurs, sièges baquets et harnais de sécurité, ainsi qu’un coupe-circuit.

 

 

La petite voiture nippono-nordiste devrait être la première à obtenir son titre de conformité au nouveau règlement de la classe R1A. Le retour de Toyota en rally se fait ainsi par la petite classe, celle des moins de 1400 cm3. On ne va pas s'en plaindre. Le but de l'affaire est d'améliorer l'image de marque de Toyota et en l'occurrence de valoriser les Yaris. Peut-être à terme un bon point pour l'emploi dans le Nord.

Certains automobilistes aussi peuvent se réjouir : Toyota promet que "la Yaris R1A n’est que la première phase d’un plan TMG plus ambitieux, visant à proposer des voitures de course peu coûteuses et ludiques à des pilotes privés".

A lire aussi :

Onnaing : la Yaris hybride, c'est parti !

Présentation de la Yaris 3

Sur le même sujet

Les + Lus