Cet article date de plus de 3 ans

Jean-Yves le Drian va se rallier à Emmanuel Macron, Benoît Hamon parle de "trahison"

C'est le troisième membre du gouvernement à se rallier au candidat à la présidielle Emmanuel Macron. Selon Ouest France, Jean-Yves Le Drian annoncera son soutien au leader d'En Marche! à ses vice-présidents du conseil régional de Bretagne ce jeudi après-midi à Rennes.

© Maxppp / Collage FTV avec Fotor
Et de trois ! Après Barbara Pompili et Thierry Braillard, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian va officialiser son ralliement à Emmanuel Macron dans l'après-midi. Un ralliement de poids critiqué par le socialiste Benoît Hamon qui accuse ce pilier du gouvernement de trahir le vote de la primaire PS. 

Le Drian "isolé parmi les élus de Bretagne"

 "Jean-Yves Le Drian ne respecte pas le vote des électeurs de gauche qui, y compris dans le Morbihan, ont largement désigné Benoît Hamon comme leur candidat pour cette élection présidentielle. Il n’est pas acceptable, en démocratie, que des responsables politiques ne s’accommodent du vote des électeurs que lorsque celui-ci leur convient", écrivent les porte-parole du candidat PS.


"Jean-Yves Le Drian est isolé parmi les élus de Bretagne, dont plus d'une centaine a manifesté son soutien à Benoît Hamon dans une tribune récemment", ajoutent ces responsables, en référence à une tribune signée notamment par les anciens ministres Louis Le Pensec, Charles Josselin, Kofi Yamgnane et Marylise Lebranchu. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections