• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Journées du Patrimoine : le Palais des Beaux-Arts de Lille et la Villa Cavrois sont les sites nordistes les plus visités

Le Palais des Beaux de Lille (à gauche) et la Villa Cavrois (à droite) parmi les sites les plus prisés lors des Journées du Patrimoine. / © MaxPPP
Le Palais des Beaux de Lille (à gauche) et la Villa Cavrois (à droite) parmi les sites les plus prisés lors des Journées du Patrimoine. / © MaxPPP

Le Palais des Beaux-Arts de Lille et la Ville Cavrois ont été les deux sites les plus visités le week-end dernier, dans le Nord, à l'occasion des Journées du Patrimoine, selon les premiers chiffres communiqués ce lundi par la DRAC.

Par YF

La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) ne donne pas encore de chiffre global de fréquentation dans le Nord et le Pas-de-Calais mais estime dans un communiqué que "les premiers chiffres de participation recueillis auprès de quelques sites confirment l’engouement du public de la région pour son patrimoine".

Dans le Nord

Dans le Nord, le Palais des Beaux-Arts de Lille arrive pour le moment en tête des sites les plus fréquentés, avec 5500 visiteurs. Arrive ensuite la Villa Cavrois, à Croix, qui a attiré 2160 personnes. Elle en avait reçu deux fois plus l'an dernier, mais il s'agissait alors de sa première ouverture dans le cadre des Journées du Patrimoine. Le Centre Historique Minier de Lewarde a accueilli 1 139 visiteurs. 1000 personnes sont venues découvrir l'Hôtel Ailly d'Egremont, siège du gouverneur militaire à Lille. L'Hôtel Scrive, siège lillois de la DRAC, a recensé de son côté 700 visites.

Dans le Pas-de-Calais

La Citadelle de Montreuil a reçu 1 573 visiteurs, tandis que l'Hôtel de la Préfecture à Arras a reçu 1 100 visiteurs. 

A l'échelle des Hauts-de-France, le Palais de Compiègne et le Château de Pierrefonds, tous deux situés dans l'Oise, ont enregistré une belle fréquentation avec respectivement 5 870 et 4 444 visites.

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus