• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le clip qui vous incitera (peut-être) à arrêter de téléphoner au volant

Une association belge lance une campagne choc pour sensibiliser les conducteurs aux conséquences de l'utilisation des téléphones portables au volant.

Par @F3nord

Une scène de la vie quotidienne. Une maman qui conduit, son fils à l'arrière. Le téléphone portable sonne. La maman décroche. A la radio, passe la chanson "Forever Young" ("Jeune à jamais"). La suite du clip est émouvante. La maman au volant vieillit mais pour son fils, le temps s'est figé. On le comprend, la mère a survécu à l'accident qu'elle a provoqué, pas son fils. 

Ce spot de prévention routière a été réalisé par une association de parents d'enfants victimes de la route. Il va être diffusé dès mercredi dans 400 salles de cinéma de Belgique. "Nous avons délibérément donné au film un rythme très lent, explique Geoffrey Hantson de l'agence Bonheur qui a réalisé ce clip avec des comédiens flamands connus. Comme une sorte de court-métrage de 90 secondes. Nous voulions faire sentir au spectateur à quelle vitesse un accident se produit. Et à quel la vie peut basculer rapidement. "

Le téléphone portable à l'origine de nombreux accidents

"Il y a pratiquement autant d’accidents relatifs ou liés à l’usage du smartphone qu'à l’abus d’alcool, explique à RTL.be Koen Van Wonterghem, de l'association Parents d’enfants victimes de la route. Un accident sur 4 à lésions corporels a quelque part un facteur GSM (NDLR : téléphone portable) comme une des causes de l’accident."

Selon la chaîne de télévision francophone, les Belges sont les champions d'Europe en matière d'utilisation de leur smartphone au volant. 37% reconnaissent lire ou envoyer un mail ou un SMS lorsqu'ils conduisent. Mais en France, les chiffres sont comparables : un conducteur sur trois reconnaît utiliser son téléphone au volant, selon un baromètre réalisé en 2014. Le téléphone serait à l'origine d'un accident sur 10. 

Il faut rappeler que conduire avec un téléphone à la main ou en portant à l'oreille un dispositif audio de type écouteurs, oreillette ou casque est passible d’une amende forfaitaire de 135 €, d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus