Cet article date de plus de 3 ans

Lille : 157 000 visiteurs ont redécouvert le musée des Beaux-arts pastichés par Zep

Les projections animées de dessins de Zep, le "papa" de Titeuf, au milieu de chefs-d'oeuvre du palais des Beaux-arts de Lille ont attiré plus de 150 000 visiteurs, a-t-on appris dimanche auprès de la direction.

Un des tableaux revisités par Zep aux Beaux-Arts de Lille.
Un des tableaux revisités par Zep aux Beaux-Arts de Lille. © DENIS CHARLET / AFP
"Il y a eu 157.000 personnes, c'est un beau succès, avec plus de 50% des visiteurs qui venaient pour la première fois", a expliqué le directeur du musée, Bruno Girveau, qui a comme ambition d'attirer un public peu habitué à franchir les portes du palais. Du 18 mars au 31 octobre 2016, dans le cadre de la 3e édition de l'opération "Open Museum", le musée a donné carte blanche au dessinateur de bandes dessinées Zep, pastichant plusieurs oeuvres avec des projections et des dessins inédits.
© DENIS CHARLET / AFP

Lors des deux précédents éditions d'"Open Museum", le groupe Air en 2014 et le personnage de Donald en 2015 avaient permis au musée de revisiter ses collections sur un ton décalé et humoristique. Pour la quatrième édition en 2017, le musée donnera le soin au chef 3 étoiles Alain Passard (L'Arpège à Paris) de laisser libre cours à son imagination.

Une expo Millet à l'automne 2017

Considéré avec les Beaux-arts de Lyon comme le plus important musée de province, le palais des Beaux-arts de Lille présente notamment des toiles de Rubens, Van Dyck, Goya, Delacroix, David, Courbet ainsi que des sculptures de Rodin et Claudel. A l'automne 2017, "une grande rétrospective sera consacrée à Jean-François Millet (1814-1875), peintre de l'Angélus, doublée d'une exposition autour de sa postérité tout à fait inattendue aux Etats-Unis, qui va d'Edward Hopper à Bruce Springsteen ou Patti Smith", a indiqué M. Girveau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture