Lille : une manifestation contre la hausse des tarifs des transports publics

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord

Quelques 300 personnes ont manifesté ce samedi après-midi dans le centre de Lille contre l'augmentation des tarifs de la société Transpole depuis le premier janvier. Ils réclament la gratuité des transports publics.

"Pour le travail, les études, la liberté : transports gratuits" proclame la banderolle. Derrière, 300 manifestants se sont donnés rendez-vous sur la Grand Place de Lille pour défendre cette idée de gratuité des transports publics. Des usagers en colère aussi contre la hausse des tarifs de la métropole depuis le 1er janvier dernier. Le ticket unitaire est passé d'1,50 € à 1,60 €, le ticket 3 arrêts de 0,80 € à 1 €, et le plein tarif mensuel de 52 à 56 euros.

"Pour moi, ça fait une différence de 40 à 50 € par an, c'est énorme pour un étudiant", confie  ce manifestant.
"Là, je touche 460 € d'indemnités chômage, une fois que j'ai payé mon loyer je n'ai plus rien pour vivre", déplore cette autre.

Plus de gratuité pour les chômeurs, les malvoyants et les personnes âgées

La nouvelle tarification a aussi mis un terme à la gratuité dont bénéficiaient jusqu'ici chômeurs, malvoyants et personnes à la retraite. Ils doivent désormais s'acquitter d'un abonnement à 7 euros par mois.
Autre changement, Transpole prend aujourd'hui en compte le niveau de richesse des foyers, et non plus le statut des personnes. "Bien sûr, dans chaque réforme, il y a des gagnants et des perdants", relativise Damien Castelain, le président la Métropole européenne de Lille. "Oui, pour certains c'est une augmentation, mais pour d'autres ça va passer de 28 € à 3,50 €".
Avec la nouvelle tarification solidaire, le calcul se fait au cas par cas. La métropole lilloise prévoit 32 000 bénéficiaires supplémentaires.
durée de la vidéo: 01 min 29
300 personnes contre la hausse des tarifs de Transpole