• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : “Ne tombons pas dans l'excitation”, prévient Galtier après le match nul à Lyon

Christophe Galtier, entraîneur du LOSC, le 5 mai 2019 à Lyon. / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Christophe Galtier, entraîneur du LOSC, le 5 mai 2019 à Lyon. / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Le LOSC a pris un bon point, dimanche soir à Lyon (2-2), qui lui permet de consolider sa deuxième place au classement de Ligue 1 à trois journées de la fin du championnat. Mais elle "n'est pas encore assurée", tempère l'entraîneur nordiste.

Par TM avec AFP

"Ce soir, on fait un grand pas, mais non, la deuxième place n'est pas encore assurée. Il reste 9 points en jeu", a déclaré Christophe Galtier dimanche soir, après le match nul obtenu à Lyon (2-2).  "C'est un nul logique et une bonne opération, on maintient nos poursuivants à distance", a poursuivi l'entraîneur lillois.

 

Grâce à ce bon point, le LOSC (69 points) maintient effectivement l'OL à bonne distance, à six longueurs (63 points), avec une différence de buts très favorable (+31, contre +15).
 


73 points pour assurer la 2e place


Une victoire sur les trois dernières rencontres (réceptions de Bordeaux, Angers puis déplacement à Rennes) suffirait quasiment aux Lillois à s'assurer la 2e place avec un total de 72 points et cette différence de buts qui l'avantage.
 

Mais mathématiquement, les Dogues ont besoin de 73 points pour être définitivement à l'abri et se qualifier directement pour la prochaine Ligue des Champions, donc au moins d'un match nul supplémentaire. "Ce serait bien qu'on finisse par deux victoires à domicile, il faut rester dedans et rester concentré", a dit Galtier. "J'ai un groupe jeune, je suis très fier de travailler, avec lui. Je me dois de rester très calme et lucide sur la situation. Ne tombons pas dans l'excitation. Car elle amène vers le relâchement ou la nervosité," a-t-il conclu.

Lille recevra Bordeaux le dimanche 12 mai à 17 heures.


 

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus