Lundi, observez le transit de Mercure dans le ciel de Picardie !

A 13h12, le minuscule disque noir de Mercure commencera son transit et durera jusqu’à 20h40.

Par Jean-Paul Delance

Lundi 9 mai se produit un événement astronomique assez rare : l’alignement parfait entre la Terre, Mercure et le Soleil. Durant plus de 7 heures, l’ombre projetée de Mercure sur notre étoile sera visible par nous, Picards. Visible moyennant des précautions et le port de lunettes spéciales. 

Une tache en mouvement

Mercure est la plus petite planète de notre système solaire. Son ombre ne formera pas plus qu’un point sur le disque solaire, une tache en mouvement lent et non pas une éclipse comme avec notre lune. On parle ici de "transit". La dernière observation semblable remonte à tout juste dix ans. La prochaine aura lieu en 2019. Ensuite, il faudra patienter jusqu’en 2032.

Des liens historiques entre Picardie et astronomie

Ce phénomène céleste permet de rappeler les liens historiques qui unissent la Picardie à la Science de l’Astronomie. Ils remontent au XVIIe siècle... En 1668, Louis XIV et Colbert invitent Jean-Dominique Cassini, astronome italien réputé, à venir participer à la construction de l’Observatoire de Paris. D’abord installé dans la capitale, il fera construire en 1701, un château dans l’Oise, sur la commune de Thury-sous-Clermont. Il fut le fondateur d’une dynastie qui ne comptera pas moins que 4 astronomes mondialement réputés.

Plusieurs objets astronomiques ont été baptisés de son patronyme. C’est le cas pour plusieurs astéroïdes ou d’un cratère de la Lune. Plus près de nous, c’est le Lycée de Clermont de l’Oise qui porte ce nom. Ce transit exceptionnel a inspiré notre journaliste, Jean-Paul Delance, passionné d’Histoire et aussi d’Astronomie.

Poème "Transit temporaire"

Mercure, planète naine, viens pour défier Phoebus
Etoile gigantesque qui se rit de la puce
Par défi l'impudente voudrait faire de l'ombre
A l'astre connu de tous pour chasser la pénombre

Certes, il n'est guère besoin pour mener à bien
Une idée même folle, d'en avoir les moyens
Espérer réussir doit être l'aiguillon
Aucune place au doute, seule compte l'ambition

La petitesse ici ne doit pas être un frein
A l'audacieux projet mené avec entrain
Même s'il est impossible à notre vermisseau
D'occulter pour un temps l'astre au brûlant noyau

Mais rien pardi! n'empêche à ce guerrier farouche
D'en être un beau bijou, une gracieuse mouche
Grain de Beauté céleste sur le disque de feu
Offrande juste éphémère mais visible à nos yeux

Pour les Romains, Mercure était dieu des voyages
Aujourd'hui Il invite au-delà des nuages
A contempler ce Ciel par nature infini
Pour mieux chercher encore un sens à notre Vie

Jean-Paul DELANCE
8 Mai 2016

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus