Maninghem : un instituteur soupçonné d'attouchements

Un village du Montreuillois est secoué par la suspension d'un instituteur de primaire, soupçonné d'attouchements sexuels. Il nie les faits.

L'école de Maninghem.
L'école de Maninghem. © Google Street View
Un instituteur de Maninghem (près de Montreuil-sur-mer) a été placé en garde à vue en cette fin de semaine. Il a été relâché et placé sous contrôle judiciaire. L'homme en poste depuis une quinzaine d'années dans la commune et qui doit prendre sa retraite à la fin de l'année est soupçonné d'attouchements sexuels sur un élève de 9 ans. 

Selon Le Journal de Montreuil, la plainte a été déposée en début de semaine auprès de la gendarmerie. Une information judiciaire a été ouverte par le Parquet de Boulogne-sur-mer. L'instituteur, qui nie les faits, a été suspendu par l'Education Nationale en attendant les résultats de l'enquête. Jamais il n'avait fait l'objet d'une quelconque plainte pour ce type de faits. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers