Un marché de Noël à Picquigny pour échanger autour des troubles autistiques

Le marché de Noël se tient jusqu'à demain 18h à la salle des vignes de Picquigny (Somme). / © France 3 Picardie
Le marché de Noël se tient jusqu'à demain 18h à la salle des vignes de Picquigny (Somme). / © France 3 Picardie

Créée en juin 2015, l'association "Le rire d'Ilyes" accompagne des familles dont les enfants ont des troubles autistiques. Son marché de Noël, jusqu'à dimanche, est l'occasion de sensibiliser et de briser la solitude.

Par France 3 Picardie / ML

Des marchés de Noël, il y en a pour tous les goûts. Mais les fêtes peuvent aussi être l'occasion de faire preuvre de solidarité. A Picquigny, dans la Somme, l'association "Le rire d'Ilyes" organise pour la seconde année son marché. Cette assocation, fondée en 2015 par la mère d'un enfant autiste, a pour objectif de sensibiliser l'opinion publique aux difficultés liées à ce trouble.

Le marché de Noël de l'association "Le rire d'Ilyes"
Avec Sandrine Montenot, présidente de l'association "Le rire d'Ilyes" et Gervais Accart, peintre / Reportage d'Elise Ramirez, Benoît Henrion et Léo Sagala - France 3 Picardie


L'isolement frappe durement les familles dont un enfant est atteint d'un trouble autistique. Le marché est un lieu privilégié pour créer un moment d'échange. "Les gens viennent poser des questions, ils viennent s'informer, souligne Sandrine Montenot, présidente de l'association. On a aussi beaucoup de familles qui viennent pour trouver eux-même des réponses parce qu'ils ne savent pas vers qui se tourner."

Sandrine Montenot et son fils. / © France 3 Picardie
Sandrine Montenot et son fils. / © France 3 Picardie


Difficultés d'acceptation des personnels scolaires, centres de soins surchargés : Sandrine Montenot a elle-même longtemps navigué entre les spécialistes pour accompagner son fils. C'est pour briser la solitude qu'elle a créé "Le rire d'Ilyes", qui accompagne aujourd'hui douze familles. Jusqu'à demain soir, elles sont soutenues par vingt-trois artistes locaux.


La précédente édition du marché avait permis à l'association de récolter 1200 euros. Les dons et la recette de la buvette lui ont permis d'investir dans le matériel et les soins nécessaires aux enfants. Ces dépenses, essentielles pour les familles, ne sont pas remboursées.

Sur le même sujet

Le parcours de Kimberly Kitson Mills

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés