MÉTÉO - De la neige attendue sur les Hauts-de-France dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 novembre

Publié le
Écrit par Jennifer Alberts
Chutes de neige dans la Somme en février 2021.
Chutes de neige dans la Somme en février 2021. © FTV

Météo France annonce des précipitations neigeuses sur les cinq départements des Hauts-de-France dès la nuit du vendredi 26 au samedi 27 novembre. La région est placée en vigilance jaune neige et verglas.

Ce seront les premières neiges de l'hiver. Dans la nuit de vendredi 26 à samedi 27 novembre, Météo France annonce des précipitations neigeuses sur les Hauts-de-France, qui sont placés en vigilance jaune neige et verglas.

Au passage pluvieux de vendredi 26 novembre, va succéder un temps de traîne avec des averses. À partir de la deuxième partie de nuit de vendredi à samedi, vers 3h du matin, les premières précipitations neigeuses feront leur apparition sur tout l'ouest de la région. Elles vont progresser dans la matinée de samedi 27 novembre pour atteindre l'est de la région dans l'après-midi.

Pluie mêlée de neige

Par endroit, en plaine, il est possible que la hauteur de la neige atteigne 2 cm au sol. Sur l'ouest du Pas-de-Calais, l'Avesnois et le nord de la Somme, vers Doullens et Albert, cela pourra être de 3 à 5 cm localement. Vers l'est, il ne faudra compter que des traces de neige qui n'atteindront pas 2 cm

"Ça peut être de la pluie mêlée de neige, nous explique-t-on à Météo France. Ça dépendra de l'intensité des précipitations : plus elles seront fortes plus il y aura de la neige. Ce n'est pas comme une perturbation hivernale avec des températures très froides. Là, les températures vont être à peine négatives." Les minimales samedi matin iront de -1°C et +1°C, même sur le littoral. En journée, "ce ne sera pas bien haut : de 3°C à 6°C. Et  jusqu'à 8°C à Calais et Dunkerque."

Les averses vont s'atténuer en court de soirée de samedi mais "ça n'exclut pas des précipitations neigeuses vers l'est dans la nuit de samedi à dimanche, précise-t-on à Météo France. Avec le redoux annoncé, la pluie sera de retour dimanche. On espère le retour des éclaircies sur la façade ouest dans l'après midi de dimanche. Sur le reste de la région, le temps restera très nuageux."

Déclenchement du plan Viabilité hivernale dans l'Oise

Des prévisions météorologiques qu'ont anticipées certaines collectivités locales de la région. Dans l’Oise, le service départemental des routes est d'ores et déjà prêt pour affronter la neige et le verglas. Le plan Viabilité hivernale est lancé. Le conseil départemental a modernisé ses équipements pour mieux anticiper les aléas climatiques de l’hiver.

En plus de nouveaux véhicules mieux équipés, des stations météo ont été installées dans le département pour identifier rapidement les lieux les plus sensibles et intervenir. Avec leurs capteurs de températures sur la chaussée, elles permettent de déterminer plusieurs heures en avance l'arrivée du verglas.

Les prévisions météorologiques de Météo France sont traitées en temps réel. 24h sur 24, 7 jours sur 7, une flotte de 50 engins veillent sur les 4056 km du réseau routier de l'Oise. Plus de 8000 tonnes de sel sont déjà stockés dans les centres routiers départementaux. 

À Amiens aussi

À Amiens, le plan de viabilité hivernale a été déclenché dès le 19 novembre. Sous la responsabilité de la métropole, le territoire compte environ 500 km de réseau routier, réparti entre 250 km de voies communales d'Amiens et environ 250 km de voies d'intérêt communautaire, y compris sur Amiens.  

En période normale, 7 camions de 15 tonnes équipés de lames et saleuses, 1 tractopelle, 1 chargeur et 80 agents sont chargés d'intervenir sur les réseaux principal et secondaire. Sur le réseau tertiaire et les trottoirs, 2 camions de 9 tonnes équipés de saleuse, 6 microtracteurs équipés de lames et de semoir, 1 laveuse pour le traitement de la voie piétonne ainsi que de la place de la Gare sont mobilisés 12h de jour et 5j/7. Les équipes disposent d'un stock de 1 000 tonnes de sel, soit la capacité de 20 sorties, entreposés dans un abri couvert. En cas de besoin ce stock peut être augmenté comme en 2013 où 2 000 tonnes ont été utilisées.

En période de crise, la municipalité a la possibilité de réquisitionner des moyens matériels complémentaires tels que niveleuses, chargeurs, camions, équipes à pied. Ce plan de crise peut mobiliser jusque 200 personnes en roulement pour le déneigement à pied.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.