Cet article date de plus de 5 ans

Naufrage du Flinterstar : opérations de pompage terminées, plus de pollution sur la côte d'Opale

Les opérations de pompage des hydrocarbures rejetés par le cargo Flinterstar qui avait coulé au large de Zeebruges le 6 octobre son terminées. Selon la préfecture maritime, il n'y a pas eu de pollution constatée sur les plages du littoral et au large des côtes nordistes.
Il n'y aurait donc pas eu de pollution aux hydrocarbures constatée sur les plages du littoral ou large des côtes nordistes, suite au naufrage du cargo Flinterstar le 6 octobre dernier après une collision avec un méthanier au large de Zeebruges (Belgique). C'est ce qu'indique ce vendredi un communiqué de la préfecture de la Manche et de la Mer du Nord. Information basée sur des patrouilles terrestres et aériennes réalisées dans la semaine. 

Les autorités indiquent par ailleurs que "les opérations de pompage et de récupération des hydrocarbures lourds sont désormais terminées autour du Flinterstar et sur l’épave".


Il y a bien eu une pollution

Alors qu'une possible pollution était crainte au large des côtes hollandaises peu de temps après le naufrage, le risque avait basculé du côté du Nord de la France après une inversion des vents, une nappe de 100 à 200 tonnes d'hydrocarbures pouvant se diriger vers le littoral français. Un bâtiment anti-pollution de la Marine nationale avait alors été dépêché depuis Brest au large de Dunkerque. 

Des boulettes de fioul ont pourtant bien échoué sur la plage dunkerquoise à la mi-octobre. En faible quantité, elles provenaient bien du Flinterstar.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société mer sorties et loisirs