• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens : un froid entre Martel et Mammadov ?

Gervais Martel et Hafiz Mammadov : un froid au RC Lens ? / © MAXPPP
Gervais Martel et Hafiz Mammadov : un froid au RC Lens ? / © MAXPPP

Dans un communiqué, Hafiz Mammadov, le propriétaire du club, critique la gestion du RC Lens et la DNCG. La situation semble délicate.

Par EM

Ce dimanche, l’Equipe révèle un communiqué écrit par Hafiz Mammadov. L'actionnaire principal du club y commente les derniers événements arrivés au RC Lens et notamment le refus par la DNCG de laisser le RC Lens monter en Ligue 2. «J’exprime ma déception et mes regrets que même après avoir fourni toutes les garanties réclamées par Gervais Martel, l’actuel président du club mandaté pour le diriger, une telle décision ait été prise», écrit-il.

 / © Capture d'écran L'Equipe
/ © Capture d'écran L'Equipe

Hafiz Mammadov laisse clairement entendre des divergences de vue avec Gervais Martel, président du RC Lens. Il critique notamment la mauvaise gestion de la montée en Ligue 1 du RC Lens :  "A ce stade, en qualité d'actionnaire majoritaire, je ne ressens pas que mes intérêts soient bien préservés ou bien promus."

"Des changements"

Il va même plus loin en annonçant des "changements" : « Au regard des événements survenus au RC Lens, je suis convaincu de procéder à des changements au sein du management, changements qui seront annoncés très prochainement." »

Gervais Martel menacé ? Il est évidemment encore trop tôt pour le dire mais ce communiqué personnel de Mammadov semble indiquer qu'il veut s'exprimer en dehors de l'entité RC Lens pour défendre son point de vue et ses intérêts. Le refus d'Antoine Kombouaré de reprendre l'entraînement tant qu'il n'a pas l'assurance de voir le RC Lens jouer en Ligue 1 s'ajoute à cette situation délicate.

Faut-il également redouter un départ de Mammadov ? Il assure que non et rappelle qu'il a "sauvé le RC Lens d'une situation financière l'année dernière en payant toutes ses dettes et en lui donnant les moyens de monter en Ligue 1". "Je suis déterminé à tenir les engagements que j'ai pris", ajoute-t-il.

Gervais Martel, contacté par un correspondant de l'AFP, a affirmé ne pas vouloir réagir à ce communiqué qui ne manquera de faire beaucoup parler dans les jours qui viennent. La DNCG examine le dossier du RC lens le 9 ou 10 juillet prochain.

 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus