Cet article date de plus de 4 ans

A16 : deux migrants se blessent gravement en sautant d'un camion pris en chasse par la police

Deux migrants se sont gravement blessés après avoir sauté d'un camion dans lequel se trouvaient une dizaine d'autres réfugiés. Le conducteur du poids lourd, identifié comme un passeur, était poursuivi par la police.
© Capture Google Streetview.
Trois migrants ont été blessés, dont l'un très gravement, en sautant d'un camion lors d'une course-poursuite jeudi soir, vers 22h30, avec des CRS près de Loon-Plage (Nord).

Un véhicule banalisé a pris en chasse le camion des migrants


Le camion, à bord duquel était montée une bonne dizaine de migrants, a tenté de forcer un barrage de police et a foncé sur un véhicule de CRS. "Les policiers qui se trouvaient sur le barrage ont fait appel à un véhicule banalisé de leur équipe qui a pris en chasse le camion des migrants", a précisé Carine Marchal, substitut du procureur de Dunkerque.

La course-poursuite s'est étendue sur 80 km, sur l'A16 Paris-Calais, jusqu'à proximité de Loon-plage, dans la banlieue de Dunkerque. Deux policiers ont fini par ouvrir le feu "pour tenter de stopper le camion", selon le parquet.

Le chauffeur identifié comme un passeur


Trois migrants ont alors tenté de sauter du véhicule. "Deux d'entre eux sont gravement blessés, dont un dans un état critique", selon le substitut du procureur. Ils ont été pris en charge au centre hospitalier de Lille. Le troisième migrant s'en est sorti avec de légères blessures. Il a quant à lui été transporté à Dunkerque.

Le conducteur, "clairement identifié" comme un "passeur", a été interpellé alors qu'il tentait de prendre la fuite. Les autres occupants sains et saufs du camion ont aussi été interpellés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à calais migrants à grande-synthe migrants faits divers