Armentières : deux faux couvreurs escroquent une femme et lui volent son coffre fort

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Une femme de 69 ans a été victime d'un vol par ruse, lundi à son domicile d'Armentières. Deux individus, se faisant passer pour couvreurs, lui ont extorqué plusieurs centaines d'euros en liquide, avant de repartir avec son coffre fort. 

Par TM

Deux individus se sont présentés lundi vers 13h au domicile d'une femme de 69 ans, rue des Sports à Armentières. Les deux hommes, qui se faisaient passer pour couvreurs et prétextant des travaux à réaliser sur la toiture de la victime, ont été invités à rentrer chez elle.

Un des deux malfaiteurs restait ensuite au rez-de-chaussée avec la femme afin d'établir un "devis", pendant que son comparse accédait à l'étage de l'habitation, faisant croire qu'il allait en inspecter le toit. Le soit-disant devis, facturé 400 euros a été réglé en liquide par la victime, avant que les deux escrocs ne quittent les lieux. Après leur départ, la sexagénaire a réalisé que son coffre fort avait été dérobé. Il contenait de l'argent en espèces et des bijoux.


Vols par ruse en série

Deux autres vols par ruse du même type ont été commis ces derniers jours dans le Nord. Le premier a été commis le 4 janvier à Lille, rue Abelard. Un faux agent des eaux a été invité à entrer chez une femme de 89 ans, au prétexte d'un contrôle de la qualité de son eau potable. Pendant ses manipulations, deux autres individus se sont introduits dans l'habitation pour la fouiller. Lorsque que l'octogénaire s'est rendu compte de leur présence, ces deux derniers se sont fait passer pour policiers et ont simulé l'interpellation du faux agent des eaux, avant de prendre la fuite. Après leur passage, une douzaine de Louis d'or avaient disparu de la maison.

Le lendemain, avenue Kléber à Dunkerque, c'est une dame de 91 ans qui a été victime du même mode opératoire. Là aussi, un faux agent des eaux est entré chez elle utilisant le même prétexte. Deux complices, se faisant passer ensuite pour policiers, ont fouillé la maison pendant que la nonagénaire se trouvait dans la salle de bain avec le faux agent. Des bijoux ont été dérobés. 

Sur le même sujet

L'interview des Jelly Bean

Les + Lus