VIDEO. Sécheresse : à Sancourt, le château d'eau est ravitaillé... par des camions citerne !

A Sancourt, le château d'eau se remplit avec des citernes / © Y.FOSSURIER
A Sancourt, le château d'eau se remplit avec des citernes / © Y.FOSSURIER

C'est du jamais vu dans le secteur. Faire venir l'eau de communes voisines pour éviter les coupures chez les habitants. A Sancourt, le château d'eau est rempli artificiellement pour pallier les effets de la sécheresse.

Par Y.Fossurier / S.Rosenstrauch

Chaque vendredi à Sancourt, près de Cambrai (Nord), c'est le même ballet. Des équipes de Noréade (service de distribution des eaux) viennent ravitailler le château d'eau de la commune, situé en bordure de départementale.

A chaque fois, 30 m3 d'eau potable sont transvasés depuis un camion-citerne. Ils sont injectés directement dans le réservoir dont le niveau peine à remonter depuis la canicule de cet été.
 
Sécheresse : à Sancourt, le château d'eau est ravitaillé par des camions citerne


Situation toujours tendue


Ce ravitaillement hebdomadaire a été mis en place en juillet pour éviter les coupures d'eau chez les 200 habitants du village de Sancourt. En ce mois d'octobre, la situation reste encore tendue, malgré les pluies des derniers jours. "On ne réalimente pas encore la nappe souterraine, explique Alexis Andrey, directeur du centre d'exploitation Noréade de Beauvois-en-Cambrésis. Or, c'est la nappe souterraine que l'on exploite pour l'eau potable."

Pour ravitailler le réservoir de Sancourt, les équipes de Noréade vont chercher de l'eau 10 kilomètres plus loin, à Wasnes-au-Bac où le niveau de la nappe phréatique est bien meilleur. Avant chaque chargement, des contrôles sanitaires sont effectués.

Ces ravitaillements en eau potable vont se poursuivre au moins jusqu'à fin octobre en attendant la réalisation de travaux qui permettront de relier directement le réservoir de Sancourt à d'autres forages du Cambrésis. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus