Christophe Galtier (LOSC) : "L'an dernier, j'ai passé mon temps à vous mentir"

Dans un entretien accordé à La Voix des Sports en compagnie de Philippe Montanier (RC Lens) et Réginald Ray (VAFC), Christophe Galtier est revenu sur la saison cauchemardesque vécue l'an dernier à son arrivée au LOSC.
Christophe Galtier revient sur les moments difficiles de la saison dernière, au LOSC.
Christophe Galtier revient sur les moments difficiles de la saison dernière, au LOSC. © MaxPPP
Nos confrères de La Voix des Sports publient ce lundi un long entretien croisé réunissant les entraîneurs des trois clubs de football phares du Nord et du Pas-de-Calais : Christophe Galtier (LOSC), Philippe Montanier (RC Lens) et Reginald Ray (VAFC). 

 

A cette occasion, le coach lillois est revenu sur l'enfer vécu la saison dernière avec des Dogues luttant pour leur maintien jusqu'à l'avant-dernière journée de Ligue 1. "L'an dernier, j'ai passé mon temps à vous mentir en affirmant après les matches, en conférence de presse, que ça allait le faire, quitte à passer les barrages, que ça allait passer d'un millimètre", confesse Christophe Galtier. "Mais lorsque je rentrais chez moi, je m'effondrais par terre en pleurs et disais à mon épouse que je n'allais pas y arriver."

Christophe Galtier avait été nommé entraîneur du LOSC fin décembre 2017, après le renvoi de Marcelo Bielsa et un bref intérim assuré par le tandem Fernando Da Cruz / Joao Sacramento. Le club était alors 18e du classement et finira 17e.   
 

"Attention à ta communication"


Un match semble l'avoir particulièrement affecté : le match nul 2-2 contre Guingamp le 14 avril 2018, alors que son équipe menait 2-0 à la 90e minute. "Quelqu'un m'envoie sur mon portable : "Attention à ta communication"", se remémore-t-il, sans préciser le nom de son interlocuteur. "Merci, mais ça veut dire  quoi ?", dit-il avoir répondu.   

"Ne cherche pas à expliquer l'inexplicable", lui a-t-on alors conseillé par SMS. "En conférence, je vous ai dit cette phrase-là. Plus tard, quand je suis rentré chez moi, je me suis effondré, j'avais mal au ventre".
 
Galtier après LOSC-Guingamp : "Je ne peux pas vous expliquer l'inexplicable"
 

Pépé et Bielsa


Au cours de cet entretien croisé, Christophe Galtier revient aussi sur les difficultés rencontrées par Nicolas Pépé avec l'ex-coach lillois Marcelo Bielsa. "Bielsa faisait jouer Pépé en pointe. Un but en 18 matches, il pleurait tous les jours...".

L'attaquant ivoirien a pourtant relativisé les choses la semaine dernière, lors de l'émission Canal Football Club, soulignant même l'apport de son ex-entraîneur argentin. "J’ai eu de très bons rapports avec Bielsa, c’est un coach qui a une philosophie de jeu différente. Il m’a fait jouer avant-centre, mais c’est bien, car c’est cela qui m’a fait grandir mentalement. Quand on ne marque pas, on doute et ça vous forge le caractère. C’est un peu grâce à lui que j’ai appris la patience donc c’était une expérience positive."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport