Comment fabrique-t-on un sucre ?

Photo d'illustration. / © Frédéric Bisson / Flickr
Photo d'illustration. / © Frédéric Bisson / Flickr

D'où vient le petit carré de sucre que vous plongez dans votre café ? Nous avons suivi tout le processus de sa fabrication à Lillers, dans le Pas-de-Calais en pleine campagne betteravière.

Par Quentin Vasseur

Du plant de betterave au café, il n'y a pas qu'un pas. Bien avant d'arriver en magasin, ce produit du quotidien subit de nombreuses transformations, mais tout commence dans les champs où poussent les racines charnues de la betterave sucrière.

Récoltées, les betteraves sont déversées chaque jour à l'usine comme à Lillers, où on en stocke 14.000 tonnes.

Une fois lavées et découpées, "nous allons extraire le sucre de la betterave (...) grâce à de l'eau chaude qui va passer de la betterave dans le jus" explique Yves Jouannic, directeur de la sucrerie Terreos Sucre France.

Comment fabrique-t-on un sucre ?
Yves Jouannic, Directeur sucrerie, Terreos sucre France ; Gautier Leblanc, Responsable Betteravier - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Alain Méry et Antoine Morvan. Montage de Marc Graff

Le sirop obtenu est filtré, purifié et chauffer pour former les premiers cristaux de sucre, qui subissent des contrôles d'hygiène stricts fondés sur onze critères différents avant de quitter l'usine.

Quant à la suite, elle ne regarde que vous, votre estomac et vos dents.

La fin des quotas européens

Les producteurs européens avaient un quota à ne pas dépasser, il a été levé dimanche 1er octobre. 

Avec la fin des quotas, les producteurs vont pouvoir produire autant qu'ils veulent.

En contrepartie, le prix minimum de 25 euros la tonne ne sera plus garanti. C'est désormais le marché mondial qui décidera. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus