• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les commerçants pourront bientôt remplacer les distributeurs de billets

Les distributeurs de billets se font de plus en plus rares dans les petites communes. (Illustration) / © MaxPPP
Les distributeurs de billets se font de plus en plus rares dans les petites communes. (Illustration) / © MaxPPP

Il y a de moins en moins de distributeurs automatiques de billets dans les campagnes et les petites communes et cela complique la vie des habitants. Mais dès janvier, les commerçants volontaires pourront distribuer de l'argent. Une bonne solution ? Élément de réponse à Toufflers, dans le Nord.

Par M. F. avec Corinne Péhau

Toufflers : près de 4 000 habitants et aucun distributeur automatique de billets. Le dernier a disparu il y a déjà deux ans.

"J'ai même des gens qui m'ont dit on est obligé d'aller au village d'à côté et quand on est au village d'à côté, on fait les courese à côté", déplore Daniel Frapppart, boucher-traiteur. 

Il ajoute : "J'ai interpellé le maire. Il m'a dit qu'il a contacté au moins six banques, et aucune ne veut venir sous prétexte que ce n'est pas rentable."

Les commerçants pourront bientôt remplacer les distributeurs de billets
Il y a de moins en moins de distributeurs automatiques de billets dans les campagnes et les petites communes et cela complique la vie des habitants. Mais dès janvier, les commerçants volontaires pourront distribuer de l'argent. Une bonne solution ? Élément de réponse à Toufflers, dans le Nord. - France 3 Nord Pas-de-Calais - Corinne Péhau, Flavien Bellouti, Rémy Maucort

Quant aux habitants de Toufflers, ils ne peuvent que constater et tenter de s'adapter en demandant à leurs enfants par exemple. "C'est un handicap, vous êtes obligé de retirer une grosse somme. Vous ne pouvez pas demander à votre fille qu'elle ramène 10 euros tous les jours", explique un client. 

"On n'a pas une vraie agence de banque ici qui peut nous permettre de retirer de l'argent quand on le souhaite. Alors que dans le village d'à côté il y a quatre banques", ajoute une autre.

Nouvelle loi en janvier

À la boulangerie, même son de cloche. Ici tous savent qu'à partir du 13 janvier prochain les commerçants pourront donner de l'argent liquide contre un paiement en carte bleue. Une nouvelle directive européenne qui provoque un certain scepticisme.

"Ce n'est pas forcément une bonne idée pour les commerçants parce qu'il va falloir gérer la caisse autrement [...] C'est un service qui est offert mais qui est pas forcément un avantage des commerçants", précise Valérie Denoulet, la boulangère.

Toufflers va donc vivre une autre petite révolution. Après la disparition des distributeurs d'argent, les commerçants seront désormais un peu banquiers.


Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus