Cysoing : des centaines de poissons retrouvés morts après une pollution dans le Riez

© T.M / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
© T.M / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Des centaines de carpes ont été retrouvées mortes et agonisantes après une pollution dans le Riez. Les autorités locales se sentent impuissantes face à ce phénomène. 
 

Par Thomas Millot / N.C


Des carpes, et autres spécimens aquatiques décimés en masse, en seulement quelques jours. C’est la triste découverte faite par les riverains du Riez, à Cysoing (Nord). Il s’agit d’une conséquence directe d’un épisode de pollution : une matière “grise et blanchâtre” a été repérée dans la rivière. 
 
Cysoing : des centaines de poissons retrouvés morts après une pollution dans le Riez



Pour le maire de Cysoing, Benjamin Dumortier, c’est un véritable désastre pour l’écosystème : “on a des carpes qui ont visiblement plusieurs dizaines d’années, voire 50 ou 60 ans : c’est toute une génération qui est en train de disparaître”. Pour lui, c’est plusieurs années de travail de préservation de l’environnement qui tombent à l’eau : “un gros travail a été fait pour qu’il y ait une redynamisation du Riez, et c’est vrai qu’on voyait revenir des espèces type épinoche, écrevisses, que maintenant on ne voit plus à cause de cette pollution”
 

"On voit sur un événement que tout peut être réduit à néant" 



Même son de cloche pour Denis Defives, riverain du Riez et garde-pêcheur : “on a mis longtemps à essayer de préserver nos milieux naturels et là on voit sur un événement que tout peut être réduit à néant”
 
© T.M / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
© T.M / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

En juin dernier, une contamination identique avait été observée dans la même rivière, cette fois en amont, dans le village voisin de Bourghelles. Il n’échappe pas cette fois ci à la pollution.

Bernard Chocraux, le vice-président de la communauté de communes en charge de l’environnement a un sentiment d’impuissance face à ces épisodes de pollution : “je vais essayer partir pour essayer de trouver la source de la pollution, au moins la faire cesser dans un premier temps, concrètement, nous n’avons pas les moyens pour lutter contre des pollutions de ce type”.  

Et en attendant que la rivière retrouve son aspect initial, la gendarmerie enquête pour trouver l’origine et les éventuels responsables de cette pollution.  
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus