Municipales à Denain : près de 50% de participation à 17 heures

Dans la ville de 19 800 habitants, on compte près de 11 000 électeurs inscrits.
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Denain, bastion de la gauche depuis près d'un siècle, va-t-il le rester ? Ce dimanche 15 mars, pour le premier tour des élections municipales, les Denaisiens sont appelés aux urnes ce dimanche dans un contexte très particulier, en pleine pandémie de coronavirus.
   
Il y a six ans, à Denain, on avait enregistré un taux de participation de 54,10% au premier tour (et 6,63% de votes nuls ou blancs). Anne-Lise Dufour-Tonini avait alors été élue d'emblée avec 59,02%

À 17 heures, on enregistre un taux de participation de près de 50%, ce qui est largement supérieur à la moyenne départementale : dans le Nord, on enregistre à 17 heures un taux de participation de 34,85% (contre 56,3% en 2014). À l'échelle de la France métropolitaine, ce taux est de 38,8%.
 
 

Qui sont les candidats à Denain ?


Voici les six listes qui se présentent dans la ville nordiste (présentées dans l'ordre alphabétique, le nom de la maire sortante est en gras) 

Quels y sont les enjeux ?


Même 42 ans après, Denain porte toujours les stigmates de la faillite d'Usinor : 8850 postes supprimés, et un véritable traumatisme dont la "Ville-Usine", ex-capitale de l'acier et du charbon, peine à se relever.
 
Municipales à Denain : quels sont les enjeux ?

Le développement économique, mais aussi l'emploi (avec un taux de chômage de 34%) ont donc lourdement pesé dans la campagne des municipales, ainsi que l'environnement ou la sécurité.

Revoir le débat entre les six candidats.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections