Municipales à Denain : près de 50% de participation à 17 heures

© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Dans la ville de 19 800 habitants, on compte près de 11 000 électeurs inscrits.

Par Quentin Vasseur

Denain, bastion de la gauche depuis près d'un siècle, va-t-il le rester ? Ce dimanche 15 mars, pour le premier tour des élections municipales, les Denaisiens sont appelés aux urnes ce dimanche dans un contexte très particulier, en pleine pandémie de coronavirus.
 
 

Il y a six ans, à Denain, on avait enregistré un taux de participation de 54,10% au premier tour (et 6,63% de votes nuls ou blancs). Anne-Lise Dufour-Tonini avait alors été élue d'emblée avec 59,02%

À 17 heures, on enregistre un taux de participation de près de 50%, ce qui est largement supérieur à la moyenne départementale : dans le Nord, on enregistre à 17 heures un taux de participation de 34,85% (contre 56,3% en 2014). À l'échelle de la France métropolitaine, ce taux est de 38,8%.
 

 

Qui sont les candidats à Denain ?


Voici les six listes qui se présentent dans la ville nordiste (présentées dans l'ordre alphabétique, le nom de la maire sortante est en gras)
  • Jacky Boucot (EXG) : "Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs"
  • Sébastien Chenu (RN) :   "Sébastien Chenu - Nous sommes Denain"
  • Djemaï Drici (DVG) : "Rassemblement Denaisien"
  • Anne-Lise Dufour-Tonini (UG) : "Fiers d'être Denaisiens !"
  • Ahmed Hebbar (DVG) : "Denain pour tous tous pour Denain"
  • Yvon Riancho (DVG) : "Tous citoyens, Unis pour Denain !"
 

Quels y sont les enjeux ?


Même 42 ans après, Denain porte toujours les stigmates de la faillite d'Usinor : 8850 postes supprimés, et un véritable traumatisme dont la "Ville-Usine", ex-capitale de l'acier et du charbon, peine à se relever.
 
Municipales à Denain : quels sont les enjeux ?

Le développement économique, mais aussi l'emploi (avec un taux de chômage de 34%) ont donc lourdement pesé dans la campagne des municipales, ainsi que l'environnement ou la sécurité.

Revoir le débat entre les six candidats.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus