Cet article date de plus de 3 ans

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche !

Deûlémont, près de la frontière belge, n'avait plus de boulangerie depuis plus de 30 ans. Deux frères, boulangers à Comines, ont décidé de venir avec leur camionnette vendre du pain sur la place de l'église. Et ça fonctionne bien : 100 pains sont vendus chaque jour.

Les frères Flippo ont installé en septembre leur camionnette sur la place de l'église de Deûlémont, près de la frontière belge.
Les frères Flippo ont installé en septembre leur camionnette sur la place de l'église de Deûlémont, près de la frontière belge. © Sébastien Gurak / France 3 Nord Pas-de-Calais
Les habitants de Deûlémont avaient perdu l'habitude d'acheter du pain dans leur village. La commune n'avait plus de boulangerie depuis plus de 30 ans.

Mais depuis septembre, un jeune boulanger installe sa camionnette sur la place de l'église. Et à la sortie des écoles, les clients se pressent devant son étal.

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche ! ©France 3 Nord Pas-de-Calais

"Les gens se croisent. On va à l'école, on passe chercher le pain. La preuve j'ai ma baguette", s'enthousiasme un client. "Ça fait revivre le village, je trouve que c'est bien", ajoute une autre.

Lucas Flippo vend plus d'une centaine de baguettes chaque jour. "Il y avait une demande forte", précise le boulanger derrière son stand.

"Les gens n'ont pas énormément de commerces ici. La boulangerie c'est un petit peu la base. Donc on est très content de pouvoir leur apporter ça."

Un travail en famille

Lucas Flippo travaille avec son frère Quentin. Ensemble, ils ont repris une boulangerie à Comines il y a un an.

Ils fabriquent tous leurs pains de façon artisanale. En plus de leur commerce, ils se sont mis à la vente ambulante pour se diversifier.

"Aujourd'hui, dans le monde de la boulangerie, c'est super important d'en faire de plus en plus", explique Quentin Flippo, occupé à façonner des baguettes. "Il y a maintenant une concurrence qui n'existait pas il y a quelques années."

"On a beaucoup de grosses entreprises qui nous concurrencent donc on doit essayer de se diversifier, de faire plus, autrement.

Il ne faut pas rester dans son entreprise et toujours faire la même chose.


Les deux frères ont encore de nombreuses idées, ils vont bientôt produire du pain bio.

© France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie gastronomie sorties et loisirs