• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Douai : un jeune de 15 ans entre la vie et la mort après s'être noyé dans le canal de la Scarpe

Le jeune s'est noyé dans le canal de dérivation de la Scarpe, le long du boulevard Albert Ier, en face de la sous-préfecture. / © Capture d'écran Google Maps
Le jeune s'est noyé dans le canal de dérivation de la Scarpe, le long du boulevard Albert Ier, en face de la sous-préfecture. / © Capture d'écran Google Maps

Un jeune homme de 15 ans s'est noyé dans la soirée du mercredi 24 juillet, à Douai, dans le canal de la Scarpe. Il a été réanimé par les pompiers et transféré au CHR de Lille dans un état critique. Une enquête a été ouverte.

Par Manon Pélissier

Mercredi 24 juillet, vers 20h, un groupe de jeunes a voulu se rafraîchir en se baignant dans le canal de dérivation de la Scarpe, à Douai, canal interdit à la baignade. Ils ont plongé au niveau du pont d'Ocre, le long du boulevard Albert Ier, près de la sous-préfecture.
 

Il ne savait pas nager


Sauf que deux d'entre d'eux ne savaient pas nager, selon les informations de La Voix du Nord, qu'a confirmées Daniel Sellier, l'adjoint au maire de Douai. Leurs amis ont réussi à en sauver un, mais pas le deuxième. Ce jeune homme de 15 ans originaire du quartier Résidence-Gayant avait déjà coulé. Ils ont alors appelé en urgence les pompiers de Douai, mais le temps qu'ils arrivent et qu'ils sortent le jeune homme de l'eau, inconscient, un quart d'heure s'était écoulé. 

En arrêt cardio-respiratoire, l'adolescent a néanmoins pu être réanimé grâce à un massage cardiaque des pompiers. Il a été transféré sous assistance respiratoire au CHR de Lille dans un état critique. La police n'a pas voulu communiquer pour l'instant.

Le parquet de Douai a ouvert une enquête afin de déterminer les causes exactes. La piste accidentelle est pour l’instant retenue. Les amis de l'adolescent qui étaient présents avec lui ont été auditionnés le soir-même du drame, selon les informations de La Voix du Nord. Ils auraient chacun leur tour plongé dans l’eau, jusqu’à ce que la victime ne remonte pas à la surface.

"C'est tragique ce qu'il s'est passé. Je souhaite bon courage à la famille de l'adolescent", a déclaré l'adjoint au maire.
 

Canaux interdits à la baignade


"Le canal est extrêmement dangereux, souligne Daniel Sellier. La circulation fluviale est importante et les lâchers d'eau sont récurrents. C'est un ancien site industriel aménagé en plan d'eau et le fond n'est, en plus, pas sécurisé. Je le dis et le répète, il est interdit de s'y baigner."

Les canaux sont absolument tous interdits à la baignade dans le département du Nord, comme le rappelle la préfecture des Hauts-de-France et du Nord. Les risques sont nombreux : être heurté par un bateau, être emporté par le courant à l'ouverture des écluses, ne pas réussir à remonter sur les berges, attraper une maladie à cause des bactéries présentes dans l'eau...

Chez les moins de 15 ans, les noyades constituent la première cause de mortalité en France. 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus