Belgique : les cendres du chanteur Arno dispersées dans la mer du Nord au large d’Ostende

Publié le

Un dernier hommage a été rendu à Arno au large d'Ostende, sa ville natale, devant des milliers de fans. Le chanteur belge est décédé des suites d'un cancer du pancréas il y a trois semaines.

Trois semaines jour pour jour après le décès de l'iconique chanteur belge Arno, un dernier hommage lui a été rendu ce samedi 14 mai au large d’Ostende, sa ville natale.

Comme il l’avait souhaité, ses cendres ont été dispersées en mer du Nord.  

Ostende, ville natale d’Arno  

35 invités ont pris place à bord du bateau qui a quitté le port d’Ostende en début d’après-midi. Une cérémonie d’adieu dans la stricte intimité même si les fans inconditionnels du chanteur ont été invités à se positionner sur la jetée pour accompagner le bateau jusqu’à la sortie du port.

Selon nos confrères de la RTBF, près de 2 000 personnes étaient présentes.  

Textes, chansons et témoignages ont accompagné ce moment de recueillement et d’hommage.  

Urne biodégradable 

"Il ne s’agissait pas de jeter les cendres au vent comme on le voit dans certains films", explique toutefois le journaliste de la RTBF présent sur place. 

Une urne biodégradable contenant les cendres du chanter belge a été déposée dans l’eau au son de Like a Rolling Stone de Bob Dylan avant de se désintégrer sous 30 minutes. Les cendres se sont ensuite répandues dans l’eau. 

L’artiste, qui luttait contre un cancer du pancréas depuis la fin de l’année 2019, s’est éteint samedi 23 avril dernier.

Auteur-compositeur, il était connu en France pour ses nombreux titres comme Oh la la la, Putain putain ou encore Les yeux de ma mère. Arno aurait eu 73 ans le 23 mai prochain.