• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Coudekerque-Branche : le RAID intervient pour empêcher un homme de faire sauter son appartement

© Frédérik Giltay / France 3
© Frédérik Giltay / France 3

Le forcené avait allumé le gaz chez lui.

Par Quentin Vasseur

Le RAID a dû intervenir au domicile d'un forcené qui menaçait de faire exploser son appartement au gaz, mardi 7 mai en fin d'après-midi à Coudekerque-Branche, près de Dunkerque (Nord).

Il est 17h55, rue du Général Hoche, lorsque les policiers sont alertés par les pompiers du comportement dangereux d'un homme de 39 ans qui, au quatrième étage d'un immeuble, menaçait de le faire sauter en allumant le gaz.

 

Un individu "virulent"

GRDF a aussitôt procédé à la coupure du gaz et 25 occupants de l'immeuble ont été évacués de l'immeuble, indique la police. Un périmètre de sécurité a également été mis en place et des négociations ont été mises en place pour tenter de raisonner l'individu, "toujours virulent".

Ce dernier, qui se trouvait seul dans l'appartement en compagnie d'un Berger allemand, a jeté "divers objets en direction des effectifs en intervention" et a menacé de lancer des grenades et se jeter dans le vide.

 

Le gaz bel et bien ouvert

Pour mettre fin à cette situation, le RAID est intervenu dans l'appartement et a procédé à l'interpellation de l'individu, sans incident. En revanche, au moment de fouiller l'appartement, ils se sont aperçus que le gaz était bel et bien ouvert et que l'homme avait réellement l'intention de faire exploser son appartement

Placé en garde à vue pour violence volontaire avec arme sur personnes dépositaires de l'autorité publique et menace de destruction par moyen dangereux, le quadragénaire a finalement été transféré dans un établissement public de santé mentale. Les occupants de l'immeuble, eux, ont pu regagner leur logement peu après 21 heures.
 

Sur le même sujet

Grève dans l'éducation nationale

Les + Lus