• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le gouvernement reste “attentif” à une reprise d'Ascometal

© PHILIPPE HUGUEN & LUDOVIC MARIN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN & LUDOVIC MARIN / AFP

Le secrétaire d'État au ministère de l'Economie Benjamin Griveaux a assuré que le gouvernement restait "attentif" aux discussions pour une reprise du groupe Ascometal. Deux entreprises, une suisse et une espagnole, se sont déjà montrées intéressées.

Par Q.V avec AFP

Le gouvernement reste "attentif" aux discussions en cours pour la reprise du groupe sidérurgique Ascométal, placé mercredi en redressement judiciaire, et souhaite qu'elle porte sur "l'ensemble du groupe", a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat au ministère de l'Economie Benjamin Griveaux.

"Je confirme qu'à ce stade plusieurs candidats ont manifesté leur intérêt pour cette reprise", a indiqué M. Griveaux à l'Assemblée nationale, avant d'ajouter que "l'objectif était bien que la reprise de l'ensemble du groupe puisse être organisée rapidement".

Déjà deux candidats étrangers


Le gouvernement veille "tout particulièrement" à "garantir la pérennité de l'activité et les emplois" dans le cadre de cette reprise, a-t-il déclaré.
Ascométal emploie 1.413 salariés permanents pour la production d'aciers spéciaux à Hagondange (Moselle), Dunkerque (Nord) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône).


Les groupes sidérurgiques suisse Schmolz-Bickenbach et espagnol Sidenor se sont déjà déclarés candidats.

Le calendrier de dépôt des offres sera fixé "dans les jours qui viennent", a-t-il précisé. Une audience est prévue le 10 janvier prochain, selon Yann Amadoro, représentant CGT au comité central d'entreprise (CCE) d'Ascométal.


"Pour que la reprise puisse être un succès, il est nécessaire qu'elle s'appuie sur un projet jugé crédible sur le plan industriel, social et évidemment sur le plan financier", a ajouté le secrétaire d'Etat, qui assure rester "très attentif à l'impact sur les partenaires commerciaux" d'Ascométal et "notamment sur les fournisseurs", des projets présentés.

A lire aussi

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus